Covid-19 Martinique : Rappel des dernières mesures pour ce long week-end de Pâques

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Afin de freiner la circulation du virus, Stanislas Cazelles, préfet de Martinique, a annoncé (mardi 30 mars) de nouvelles mesures mises en place à partir d’aujourd’hui (jeudi 1er avril) et jusqu’au 19 avril 2021.

Afin de freiner la circulation du virus, le préfet de la Martinique a pris les décisions suivantes :

-Couvre-feu de 19h00 à 5h00 (sauf en cas de motif impérieux avec attestation) L’objectif de ce couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie. Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires seront interdits de 22h00 à 5h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 22h00.

-Fermeture des salles de cinéma, de spectacle, de réunion, de conférences
– Fermeture des restaurants à midi et le soir (vente à emporter autorisée jusqu’à 19h et livraison possible après 19h)
– Fermeture des salles de sport
– Activités sportives collectives suspendue, sauf exceptions

En mer :
Regroupement de bateaux interdits
Respect de la règle des 6 à bord
– Renforcement des contrôles sur la voie publique, notamment l’absence de regroupement de plus de 6 personnes et port du masque dans les espaces à forte fréquentation.

Distribution de 260 000 masques aux centres communaux d’action sociale (CCAS).
Ces mesures sont applicables jusqu’au 19 avril 2021.

Mesures spécifiques au week-end de Pâques – Du 1er avril à 19h au 6 avril à 5h00 :

Camping et pique-niques interdits
Chemin de croix : les autorités n’organiseront pas de cérémonie sur la voie publique.
Pour le bien de tous, respectons ces préconisations.

Merci à ceux qui appliquent les gestes barrières et qui font preuve de solidarité. Merci à ceux qui contribuent à protéger la population et qui répondent présents depuis le début de cette crise sanitaire, nous les encourageons.