Crash de l’avion Ethiopian Airlines : Son retard lui sauve la vie

ahmed-khalid

Il s’appelle Ahmed Khalid et il devait se trouver à bord du Boeing 737 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé, peu après son décollage en Ethiopie. Le jeune homme (ci-dessus avec son père) était en retard et a donc raté son vol. Un retard qui lui a sauvé la vie.

« J’avais un premier vol entre Dubaï et Addis Abeba, où j’avais une correspondance pour Nairobi. Mais mon premier avion a eu du retard. J’ai donc dû attendre à Addis Abeba le vol suivant », a déclaré le jeune homme à la chaîne canadienne Global News.

C’est pendant qu’il patientait à l’aéroport qu’il a compris qu’il s’était passé quelque chose de grave. « Les gens demandaient au personnel ce qui se passait. Ils allaient et venaient mais ne répondaient rien. C’est par les téléphones mobiles qu’on a appris que l’avion s’était écrasé six minutes après le décollage ».

Le Boeing 737-800 MAX d’Ethiopian Airlines s’est écrasé ce dimanche 10 mars, quelques minutes seulement après son décollage au sud-est d’Addis Abeba. 157 personnes se trouvaient à bord dont 8 membres d’équipage. Ils sont tous décédés.

Parmi les victimes on compte 32 nationalités dont des français. Dans un tweet, le président de la République Emmanuel Macron,  a confirmé la présence de « plusieurs » Français à bord de l’avion.

Photo : Capture écran BBC