Critique sur TripAdvisor : La version des faits de l’auteure de l’avis sur le restaurant au Marin


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 8870

Suite à notre article « La réponse cinglante d’un restaurateur martiniquais à une critique sur TripAdvisor » nous avons obtenu la version des faits de la cliente qui a laissé un avis sur un restaurant au Marin. En réalité, la jeune femme est une martiniquaise, « la mise à jour n’a pas été faite sur TripAdvisor » précise-t-elle.

Voici la version des faits de la cliente :

« L’avis vient de moi. Je vais donc expliquer ce qui s’est passé.
J’ai commandé une assiette végétarienne. Dans la salade, il y avait un gros puceron. Je l’ai signalé à la serveuse qui sans me demander mon avis et sans JAMAIS s’excuser, a pris mon assiette pour la refaire. (Oui, il aurait fallut s’excuser au nom du restaurant ou de la cuisine. Oui, ça fait parti du métier.)

Elle m’a porté une nouvelle assiette et voyant ma tête déçue m’a demandé ce qui n’allait pas. J’ai dit que je n’avais plus faim et en guise de réponse « Ben désolée mais on a refait entièrement votre assiette. » … Il était bien temps de s’excuser, ah ben non, ce ne sont toujours pas des excuses ça.

Bref, à la fin du repas, je me lève pour payer et demande s’il y aura une petite remise (et pas de nous offrir l’intégralité des 112€ d’addition… j’y reviendrai). La femme que j’ai face à moi me demande pourquoi, j’explique ce qui est dit plus haut. Elle interroge la serveuse qui essaye de nous dire (à nous les 4 clients de la table) qu’elle a présenté ses excuses. Je le redis : ELLE NE L’A JAMAIS FAIT. J’ai tenté de lui dire que ça faisait parti de son job. Elle m’a répondu « Je ne vais pas m’excuser chaque fois qu’il y a un problème ». Mes amis interviennent, l’un d’entre eux se trompe et dit « servante » au lieu de « serveuse » puis reconnait l’erreur. Mais, la seule chose que retient ce gérant c’est ça.

Pressé d’en finir, un autre tend sa carte et dit « ça fait 26€ pour moi ». Elle la prend, entre 112 sur le terminal (donc TOUTE l’addition). Lui sans faire attention fait son code et ne réalise qu’en voyant le ticket le problème. Il signale et la femme lui dit que c’est à cause des émois de la situation, qu’elle n’avait pas entendu. On ne propose pas le remboursement (pour refaire ça correctement).
Quand nous sommes arrivés en bas, un des cuisiniers est lui, venu présenter ses excuses et nous a signalé que ce n’était pas la première fois que des clients se plaignaient.
Bref, l’incompétence des serveuses et du gérant est un élément, passons à la suite. »

Photo : idgraphique.fr


5 commentaires :

  1. Florence

    Ca fait bientot 4 ans que je suis en Martinique et je remarque effectivement qu ‘il ya un réel problème au niveau de l’accueil des entreprises commerciales et de la restauration !!!! …… Les gens ici confondent « vie privé  » et  » vie professionnelle » ….. Un simple  » bonjour  » peut limite passer pour un dérangement ou une insulte !!! …. de meme cette agressivité sur les routes ( voitures qui se collent lors des dépassements ) …….heureusement que je ne suis la que pour le pays (paysage splendide) et le boulot ….. car les gens me déçoivent beaucoup ici…. je comprend mieux pourquoi certains métropolitain restent entre eux et préfèrent ne pas se mélanger !!

    1. Keke

      J ai trouvé le commentaire précédent véridique sauf la fin…. Là majorité des métros restent qu entre eux comme si les autres sont de la merde et comme d habitude vous avez tjr des petites excuses minables pour faire passer la pilule sur vos comportements… En France, il y a bcp de métros sans éducation mais je ne vais pas rester qu avec des antillais…. Vraiment stupide bref

    2. Chanou

      Bien que je sois d’accord avec vous sur certains points, vous devez garder à l’esprit que si l’envie vous vient de quitter la Martinique, cela ne changera en rien nos vies… donc ma chère si les gens d’ici vous déçoivent tant que ça… Bon retour chez vous!

    3. FIER d'être MARTINIQUAIS

      Mme/Mlle Florence, merci de ne pas ABUSER pour les deux dernières paragraphes

      Aux Trois-Ilets du côté de la Pointe du Bourg, les métropolitains ( géants(es), vendeurs(euses)… ) comme vous le dites, la plus part ne sont même pas capable de répondre pour un ( BONJOUR ou BONSOIR ), comme si c’était trop demandé ou bien semble – t – il RACISTE… Je m’explique , il y a 3 mois, j’ai été manger une bonne crêpes salé et sucrés à la Pointe du Bourg un après-midi avec une amie qui était en martinique pour ses vacances. Après un goûter d’après-midi, nous avons décidé de faire un tour dans les magasins qui donne derrière l’ancien bâtiment de la Boule de neige, on tombe sur un magasin de femme qu’une amie aimait voir un ensemble, on voit deux clientes de type métropolitaines et une gérante de type métropolitaines aussi, on dit bonsoir en entrant avec un grand sourire, personnes nous a répondu, la première cliente nous a regardés de la tête au pied, la deuxième cliente discutait avec la géante du magasin, donc du coup nous avons rien dit et nous avons continuer à regarder les articles du magasin, une fois les deux clientes se décident de partie en faisant la bise à la géante , la géante nous a interpellée en nous disant : ( je ne sais pas si je vous ai dit bonsoir, mais je vous dit bonsoir ), on a même pas répondu ni capter, nous sommes partis comme si de rien était en gardant le nom du magasin pour le rallier sur la liste noir histoire qu’on évite de mettre notre pied chez eux la prochaine fois.

      1. batifol13

        Haha, j’adore votre choix de disposition de la lettre R dans votre texte: pointe du bouRg, gé’ante de magasin… Vous êtes v’aiment authentique vous!

Les commentaires sont fermés