Dans Joséphine Ange Gardien, le qualificatif « Beurette » utilisé par TF1, ne passe pas

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Après les frasques de Joséphine Ange Gardien sur l’esclavage, c’est maintenant le qualificatif « beurette » qui ne passe pas. TF1 est une nouvelle fois mise sur la sellette avec cette série, déjà accusée de racisme sur les réseaux sociaux.

Le résumé d’un épisode de la série «Joséphine Ange Gardien » de Mimi Mathy diffusé ce dimanche 31 mai sur TF1 a déclenché un tollé sur la toile.

Le descriptif de l’épisode évoque le profil de Yasmina, “une beurette de banlieue” qui souhaite intégrer une grande entreprises de cosmétiques.

Des captures d’écran du résumé ont circulé sur Twitter, accusant TF1 de racisme et de perpétrer des stéréotypes avec l’utilisation du mot “beurette”.

Le hashtag “TF1Raciste”, faisait partie des sujets les plus discutés ce lundi matin sur le réseau social.

Dans cet épisode disponible en Replay sur la plateforme MyTF1, on peut lire le résumé : « Joséphine vient en aide à Yasmina, une jeune maghrébine qui rêve d’intégrer Privela, une grande entreprise de cosmétiques. Mais le profil de Yasmina, beurette issue de banlieue ne cadre pas tout à fait avec celui des autres candidats, issus des grandes écoles et de bonne famille. Alors, Yasmina commence à mentir sur ses origines ». Certains internautes appellent à boycotter la chaîne privée.

Dans le dictionnaire Le Robert le terme « beurette » désigne péjorativement « une personne née en France de parents immigrés maghrébins ».