De jeunes lamentinois écopent de 4 à 8 ans de prison pour violences avec armes

Vues : 54

prison

Poursuivis pour violence, quatre jeunes originaires du Lamentin se sont vus infliger des peines d’emprisonnement allant de 4 à 8 ans.

Souvenez vous, cela se passait en janvier 2013, à Saint-Pierre, où après avoir tiré sur un autre jeune, ils prennent la fuite et percutent deux véhicules.

Âgés de 22 à 25 ans, ils avaient, deux mois plus tôt, volé un véhicule qu’ils avaient pris soin de dissimuler au quartier Basse-Gondeau. C’est donc avec ce véhicule qu’ils décident de se rendre à Saint-Pierre pour en découdre avec d’autres jeunes, sans doute dans le cadre d’un trafic de stupéfiants.

Deux d’entre eux, armés d’un fusil à pompe et d’un revolver 38 spécial, ouvrent le feu, place Félix Boisson; un jeune homme, assis là, est alors blessé à la jambe, tandis que des impacts de balle sont relevés sur un véhicule stationné non loin.

Ayant pris la fuite en direction de Fort de France, les quatre forcenés sont alors repérés par une patrouille du PSI de la Gendarmerie, quartier Choiseul, à Schoelcher.

Les fuyards, décidés à ne pas se laisser attraper, percutent un premier véhicule circulant dans le sens La Démarche / Fond Lahaye; Puis c’est c’est au niveau de Dillon, sur la rocade, cette fois, qu’ils renversent un second véhicule qui se retrouve alors sur le toit.

C’est à l’embranchement de la zone de la Jambette que prend fin cette course folle, le chauffard ayant percuté un muret.

D’abord mis en examen pour tentative d’assassinat, ils ont été jugés hier pour violences avec armes  et mise en danger de la vie d’autrui.

Les deux principaux mis en cause écopent d’une peine de 8 et 7 ans d’emprisonnement et les deux autres, passagers, sont condamnés à 4 ans de prison.

Photo : google image

Ailleurs sur le Web