Débat Macron Le Pen : Bras de fer sur tous les sujets abordés mais un débat correct sur la forme

De l’avis de la plupart des observateurs, on a eu droit pendant près de 3 heures à un débat certes musclé mais beaucoup moins passionné qu’en 2017 en présence de ces  deux mêmes adversaires avec une Marine le Pen plus posée qu’il y a 5 ans.

Un débat dense qui si il fallait désigner un vainqueur attribue la palme à Emmanuel Macron. C’est ce qu’on peut lire et entendre un peu partout quelques heures après la fin de ce duel d’entre deux tours avant le second tour de la présidentielle.

Les présentateurs Léa Salamé et Gilles Bouleau avaient défini d’entrée de jeu les dossiers sur lesquels les candidats devaient débattre et s’affronter : pouvoir d’achat, sujet très important aux yeux de la majorité des français, la santé, l’école, l’écologie, l’immigration, la laïcité, la sécurité et la scène internationale avec l’invasion de l’Ukraine par la Russie… Le thème de l’Europe leur donné l’occasion d’évoquer de façon laconique la place de l’outremer dans ce grand ensemble.

Beaucoup de chiffres ont été avancés surtout par le président sortant qui a semblé mieux maitriser la majorité des dossiers. Marine le Pen a été plus évasive, plus floue et presque passive de l’avis de beaucoup.

Les candidats sauront dimanche soir s’ils ont convaincu les électeurs. On rappelle que la Martinique vote avec les autres régions ultramarine samedi.