Décès d’Alain Ho Hio Hen : Les réactions se succèdent pour lui rendre hommage

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Alain Ho Hio Hen, est décédé à 82 ans ce mercredi 28 août dans sa résidence à Schoelcher. C’était une figure emblématique de la grande distribution et de la communauté chinoise en Martinique.

Depuis l’annonce de son décès les réactions se succèdent sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage. Le maire de Fort de France « salue la mémoire d’un homme qui, avec sa famille, a largement contribué au développement économique et social de la Martinique ».

J’ai appris avec une grande tristesse la disparition d’un grand martiniquais Monsieur Alain HO HIO HEN.
Je salue la mémoire d’un homme qui, avec sa famille, a largement contribué au développement économique et social de la Martinique.
Son engagement humaniste, son soutien aux acteurs associatifs et de l’éducation en font un exemple pour notre pays.
J’adresse de sincères condoléances à sa famille, à ses proches, aux acteurs économiques et au monde associatif.

« On retiendra de lui le chemin exemplaire parcouru depuis le quartier populaire des Terres-Sainville pour parvenir à force de travail et d’esprit d’entreprise à maintenir le cap du groupe familial qu’il a dirigé pendant plus de 30 ans » écrit le maire de la ville du Lamentin.

« C’est ce fabuleux parcours qui a fait de lui une figure emblématique et incontestable du monde économique en Martinique, mais aussi un homme de cœur dont la qualité de l’engagement au service de la jeunesse avait été saluée comme il se doit en mai dernier par la Fondation d’Auteuil. Au nom de la Ville du Lamentin et du Conseil Municipal, je présente mes plus sincères condoléances à ses proches, à sa famille, ainsi qu’au monde économique de la Martinique » poursuit David Zobda.

Pour Franck Sainte-Rose-Rosemonde, « la famille Ho-Hio-Hen qui voit disparaître l’un des moteurs de son épanouissement en Martinique durant les cinquante dernières années ».

Mes sincères condoléances à la famille Ho-Hio-Hen qui voit disparaître l’un des moteurs de son épanouissement en Martinique durant les cinquante dernières années. Alain, l’aîné, avait longtemps été le pivot de l’équipe HHH. Il avait largement contribué aux deux valeurs qui fondent l’identité de cette famille martiniquaise et de ses entreprises : travail et humilité. Qu’il repose en paix.

Touchés par cette disparition, les membres de la CCI Martinique saluent la mémoire de ce Chef d’entreprise aux grandes qualités humaines.

Nous avons appris avec une grande émotion le décès ce mercredi 28 août d’Alain Ho Hio Hen, le PDG du Groupe Ho Hio Hen jusqu’en 2008.
Touchés par cette disparition, les membres de la CCI Martinique saluent la mémoire de ce Chef d’entreprise aux grandes qualités humaines.

Ainé de sa fratrie, Alain Ho Hio Hen a eu un rôle déterminant dans le développement du groupe familial. Sa formation de juriste et sa rigueur l’on amené à être l’interlocuteur privilégié des établissements financiers. Soucieux de l’image du groupe, il a travaillé sur les actions de communication et de sponsoring sportifs qui ont renforcé la visibilité de la marque Ho Hio Hen.

Commerçant d’expérience, il a apporté sa contribution au développement de l’offre commerciale dans notre île.
Homme discret, il était un modèle de réussite entrepreneuriale pour bon nombre de martiniquais.

Humaniste, il a, à travers la fondation qu’il a créé avec son épouse, œuvré en faveur de la jeunesse défavorisée des Antilles et de la Guyane. Le soutien qu’il a apporté au Foyer de l’Espérance, lui a valu, en mai dernier, une reconnaissance de la Fondation d’Auteuil : la Médaille du Père Brottier.

A son épouse, à ses frères et sœurs, à ses proches et à tous ses collaborateurs, le Président Philippe Jock adresse ses condoléances les plus sincères.