Décès de Bertrand-Kamal, candidat de « Koh-Lanta les 4 terres » 2020

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : , ,

C’était déjà un candidat emblématique de la 20e saison de Koh-Lanta, diffusée depuis fin août sur la chaîne TF1 : Bertrand-Kamal est décédé, a annoncé la production ce jeudi 10 septembre dans un post Facebook.

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Bertrand-Kamal, aventurier émérite, de la tribu de l’Est de Koh-Lanta, les 4 terres tournée d’octobre à décembre 2019 aux Fidji et actuellement en diffusion.

Nos pensées vont à sa famille et en premier lieu à Annick et Samir, ses parents, sa sœur et son frère.

Fédérateur au sein de son équipe et qui de ses propres mots « ne lâchait rien face à la difficulté de l’aventure », Bertrand-Kamal a marqué cette édition dès son arrivée aux Fidji.
Ses adversaires dans le jeu comme ses partenaires ont aimé son fair play, sa camaraderie et son sourire communicatif dont il ne s’est jamais départi.

Depuis de longs mois, Bertrand-Kamal a fait preuve d’un courage exemplaire face à la maladie, soutenu par ses parents et ses proches.

Toutes les équipes d’ALP, de TF1, et les aventuriers qui avaient noué des liens forts avec lui, se souviendront d’un homme attachant, doté d’un humour et d’une joie de vivre sans faille.
Denis Brogniart, qui l’a accompagné tout au long de sa maladie, est profondément touché et s’associe à la douleur de sa famille et ses proches.
Pour tous, il laisse aujourd’hui un grand vide.

En accord avec la famille, ALP et TF1 lui dédient cette saison.

L’aventurier de 30 ans, qui concourt dans l’équipe de l’Est, avait lui-même révélé qu’il se battait contre un cancer. Denis Brogniart, se dit « dévasté par le décès de Bertrand-kamal ». Il lui a rendu hommage sur Instagram.

Suis dévasté par le décès de Bertrand-kamal hier soir. Il avait 30 ans. Je l’ai connu comme aventurier de Koh Lanta et je l’ai aimé comme un ami ensuite, un être cher avec qui j’ai partagé tant d’instants privilégiés.

Il m’avait ému aux Fidji, il m’a bouleversé après et surtout il m’a impressionné par son courage, son mental, sa tendresse et son altruisme.
Un grand monsieur, un mec en or et un aventurier formidable.
Sa vie a été courte mais si riche et intense, faite d’amour, de joie, de générosité et d’échanges.
Honorons la mémoire de cet homme si bon.

Je pense ce matin à sa maman Annick, à son papa Samir, à sa sœur et à son frère qui l’ont entouré avec tant d’amour jusqu’au bout.
Mon Beka, je garde avec moi pour toujours ton sourire, tes yeux pétillants, nos moments de partage quotidiens quand c’était si dur, je ne t’oublierai jamais…
Repose en paix. Je t’aime.