Décès de Clément Marie : Les hommages se succèdent !

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Clément Marie passionné de sport, acteur engagé dans la vie associative est décédé ce samedi 25 septembre 2021 à l’âge de 71 ans. Il était le président le Comité territorial olympique et sportif de Martinique depuis 2019. Les hommages se succèdent sur les réseaux sociaux :

Hommage à Clément Marie, un Martiniquais engagé pour le rayonnement du sport

« La communauté du sport martiniquais pleure aujourd’hui la disparition de Clément Marie, président du Comité Territorial Olympique et Sportif de la Martinique (CTOSMA).

Clément Marie était bien connu et reconnu dans le milieu associatif du sport de Martinique où il était investi à la fois dans le football, le handball, la course automobile, le scooter des mers mais aussi la Yole ronde.

Il était depuis 2009, le président de l’ASA TROPIC. Il fut également le président du CRIJ (Centre Régional d’Informations Jeunesse) et avait rejoint en 2004 le comité de médailles de la jeunesse des sports et de l’engagement associatif dont il assurait la présidence depuis 2013.

Généreux et empathique, Clément Marie représentait et incarnait les valeurs du sport : la solidarité, le travail et l’esprit d’équipe.

Sur terre comme sur mer, Clément Marie vivait avec passion et dynamisme tout ce qu’il entreprenait.

Je salue son engagement au service de la Martinique et présente mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Bon repos, Clément. » Serge letchimy

« Clément était le martiniquais rêvé !
Impliqué comme jamais dans le monde associatif. Il avait compris, tellement compris que la solidarité, l’implication passionnée et sans compter des enfants de ce pays pour des « hautes œuvres » allaient être le salut de cette humanité martiniquaise.
Il reflétait un bonheur visible au travers d’une grande gentillesse, d’un sourire permanent, d’une gouaille authentique et par ces grands moments de fête dont il avait l’art de l’organisation.
Il aimait ce pays et militait auprès de tout ce qui fait sa marque, sa singulière identité : yoles rondes, carnaval,…
Merci Clément d’avoir été ce martiniquais rêvé. Merci d’avoir été…..mon très cher Clément !
Mes très sincères condoléances à sa famille, ses amis sportifs, au monde de la yole et en particulier aux équipiers et supporters d’UFR UFR Chanflor supporters (Officiel), et à ce monde de la nuit qu’il a animé en pionnier visionnaire.
Catherine Conconne »