Décès de la chanteuse Natalie Cole

Vues : 1655

La chanteuse américaine Natalie Cole, fille de la légende du jazz Nat « King » Cole, est décédée jeudi 31 décembre dans un hôpital de Los Angeles à l’âge de 65 ans.

« Natalie a mené une bataille féroce et courageuse, en mourant comme elle a vécu, avec dignité, force et honneur », a déclaré sa famille dans un communiqué. Les soucis de santé de l’artiste, dont des complications suite à une greffe de rein, l’avaient forcée à annuler des concerts ces derniers temps. Fille de l’illustre crooner Nat « King » Cole, Natalie Cole a toujours été entourée par la musique. Elle a commencé à chanter vers 6 ans, mais n’a connu le succès qu’en 1975, avec le tube This will be qui lui permit de décrocher deux Grammys Awards.

C’est en 1991 en rendant hommage à son père Nat « King » Cole mort d’un cancer à l’âge de 45 ans, qu’elle connait un véritable succès. Elle enregistre un duo virtuel avec lui sur son tube Unforgettable. Le disque se vendra à 14 millions d’exemplaires dans le monde et permettra à la chanteuse de récolter 6 Grammys.

Dans son autobiographie, Un ange sur mon épaule, elle racontait sa lutte contre la dépression, surtout après la mort de son père, et ses problèmes avec la drogue. Elle a été accro à l’héroïne et à la cocaïne, elle avait suivi de nombreuses cures de désintoxication avant de s’en sortir. Mais son passé l’avait rattrapée. Les médecins lui ont ensuite diagnostiqué en 2008 une hépatite C et elle a dû subir une greffe de rein. Selon le site TMZ, Natalie Cole a succombé à une crise cardiaque après des complications dues à cette greffe de rein.

A.G