Décès d’Edouard Delépine : Les réactions politiques

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique, People, Politiques
Mots clés :

Edouard Delépine est décédé ce mardi 11 août à l’âge de 88 ans. Militant, homme politique mais aussi historien, il était l’une des plus anciennes figures de la gauche martiniquaise.

Edouard Delépine, ancien maire de la ville du Robert est décédé ce mardi après-midi (11 août 2020), à l’âge de 88 ans chez lui au Robert. Il fût notamment membre fondateur du GRS (Groupe Révolution socialiste avant de rejoindre le PPM. Edouard de Lepine était professeur d’histoire passionné par l’histoire de la Martinique.

Grande figure de la gauche martiniquaise, il est est né à Fort de France le 11 janvier 1932
Ancien élève au lycée Schœlcher de Fort-de-France, il y revient comme enseignant d’histoire-géographie. Il enseigne aussi à l’Université des Antilles et de la Guyane.

Il est membre du Parti communiste français puis du Parti communiste martiniquais de 1945 à 1971, année où il en est exclu pour ses opinions indépendantistes. Il rencontre Aimé Césaire, Édouard Glissant, Georges Lafare, Marcel Manvilles, Frantz Fanon et bien d’autres, une grande amitié se liera entre eux. En 1972, il est membre fondateur du Groupe révolution socialiste, une section locale de la Quatrième Internationale. Il prend sa carte au Parti progressiste martiniquais (PPM) en 1982. Maire du Robert de 1989 à 1995. Il fut aussi conseiller général du canton du Robert et conseiller régional.

Depuis l’annonce de sa disparition, les réactions politiques se succèdent :

Nous saluons la mémoire d’Edouard de Lépine, ancien maire du Robert, militant et homme politique martiniquais. Nous retiendrons le parcours de l’historien qui nous a ouvert la voie dans la recherche et l’étude du mouvement ouvrier en Martinique. Son livre intitulé « La crise de février 1935 à la Martinique  » reste une référence pour comprendre l’émergence et les luttes d’une classe ouvrière issue des campagnes et porteuse d’un idéal de justice et d’égalité, lors de ce qu’on a appelé « La marche de la faim sur Fort-de-France ». (Marie-Hélène Léotin)

Les travaux d’Edouard de Lépine sont autant de jalons dans la construction de notre histoire.

Edouard de Lepine nous a quittés .
Un grand Martiniquais, intellectuel engagé dont la production politique et historique resteront encore des références pour de nombreuses générations.
Il aura entre autres été l’un de ceux qui ont exhumé notre 22 mai National !
Camarade, professeur , très cher ami ,
Merci pour cette vie d engagements au service du Pays et du peuple martiniquais !
Je veux également adressser toutes mes condoléances à son épouse Julie , à sa famille et à ses proches.
Adieu Edouard
Daniel CHOMET

Une nouvelle page se tourne, douloureuse.
Nos têtes à têtes jusqu’à il y a encore quelques semaines rendaient encore plus lumineux le chemin que j’ai choisi de parcourir dans ce pays que j’aime tant.
Tu me manqueras Edouard, tu me manqueras beaucoup. Même tes tonitruantes colères qui fustigeaient toute médiocrité politique me manqueront. De grands débats en cours, tellement pleins de sens, on en avait encore à oser inlassablement dans ce petit bureau encombré que tu ne laissais jamais. Mais tu nous lègues de si belles pages. À nous de leur donner vie. Merci Edouard, merci mon tonton Edouard ❤️❤️ Toute ma tendresse à Julie, ton exceptionnelle moitié. Catherine Conconne

Hommage à un Grand Martiniquais , Edouard de Lepine
Un témoin et un fin analyste de notre histoire politique nous a quitté
Edouard de Lépine était et demeure un référent incontournable , notamment grâce à ses écrits qui sont pour nous un héritage précieux, une contribution immense à la connaissance de notre histoire .
Edouard de Lepine est un de ces grands hommes qui nous ont éveillé , qui nous ont mis sur le chemin de l’interrogation , de l’analyse de notre société, de notre vie politique …
Sa disparition est une grande perte pour la Martinique .
A son épouse Julie , à sa famille, je présente mes plus sincères condoléances . Serge Letchimy

#Décès #EdouardDeLépine. #communiqué

Publiée par Didier Laguerre sur Mardi 11 août 2020