Déconfinement : l’Agence Régionale de Santé de Martinique appelle à reprendre la vaccination

Rédigé par : admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

L’épidémie de COVID-19 a eu un impact considérable sur la vaccination avec une diminution importante du nombre de personnes vaccinées. L’Agence Régionale de Santé de Martinique appelle à reprendre d’urgence les vaccinations, en priorité chez les nourrissons et les personnes fragiles. Elle encourage les professionnels de santé à saisir toute occasion de contact avec leurs patients pour vérifier et mettre à jour leur vaccination.

La nécessité d’une reprise rapide de la vaccination :
Pendant le confinement, les vaccinations ont nettement diminué. Ce retard dans la vaccination des nourrissons et des personnes fragiles pourrait avoir des répercussions graves en termes de santé publique.

Il est important de reprendre dès AUJOURD’HUI le rattrapage vaccinal pour toute la population, en ciblant les populations particulièrement fragiles.
L’ARS invite les parents d’enfants et de nourrissons et les personnes fragiles à consulter rapidement leur médecin traitant ou leur pédiatre afin de reprendre les vaccinations dès que possible. Ou à se rendre dans un centre de vaccination.

Alors que les cabinets médicaux se sont équipés pour recevoir des patients en respectant les consignes sanitaires et les mesures barrières permettant de protéger les patients et leurs médecins face au Covid-19, il est aujourd’hui primordial que les patients fragiles et les enfants reprennent un suivi vaccinal normal.

L’ARS invite également chaque médecin à vérifier systématiquement, pendant la consultation, les vaccinations afin de proposer un rattrapage, le cas échéant. Elle attire l’attention sur les populations fragiles pour lesquelles des recommandations particulières figurent au calendrier vaccinal (personnes immunodéprimées ou aspléniques, nourrissons nés prématurés, femmes enceintes et personnes âgées).

Pour rappel, la vaccination est le moyen le plus efficace pour protéger la population de maladies contagieuses particulièrement graves comme par exemple le tétanos, la rougeole, la coqueluche, la méningite.

La rougeole une maladie qui revient….
A propos de vaccination, de nombreux pays rapportent des cas de rougeole et qu’un certain nombre d’entre eux sont en situation d’épidémie (Roumanie, Brésil, RDC, Philippines…).

La situation mondiale montre clairement que le virus de la rougeole gagne du terrain : la vaccination est le seul rempart efficace.
Région des Amériques :

 Entre le 1er janvier et le 20 mai 2020, 9 pays rapportent des cas de rougeole dans la région ;
 Un total de 3.407 cas confirmés de rougeole rapportés dans les pays suivants : Argentine,
Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Mexique, USA et Uruguay ;
 Le Brésil rapporte 92% des cas de la région ; les Etats les plus touchés sont les Etats du
Para, de Rio de Janeiro, de Sao Paolo et du Paraná ;
Où se faire vacciner en Martinique ?
Vous pouvez consulter votre médecin traitant, un pédiatre ou vous rendre dans les centres de vaccination de Martinique.