Dengue : 950 cas chaque semaine en Guadeloupe

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Depuis quatre semaines, les indicateurs de surveillance de la dengue révèlent un regain de la circulation du virus en Guadeloupe. Près de 950 cas sont rapportés chaque semaine. Les enfants ne sont pas épargnés.

Selon la Préfecture et les autorités sanitaires, l’épidémie de dengue se poursuit sur le territoire guadeloupéen.

Les communes les plus impactées sont Petit-Bourg, Saint-François, Le Gosier, Les Abymes, le Moule, Vieux-Habitants et Basse Terre.

Ce sont près de 950 cas cliniquement évocateur qui sont rapportés en moyenne chaque semaine en ville.

Il faut savoir que depuis le début de l‘épidémie (fin 2019), un décès et un cas grave directement liés à la dengue ont été enregistrés.

Les plus jeunes durement affectés

On déplore également 883 passages aux urgences avec une proportion importante chez les enfants : 34,6 % sont âgés de moins de 15 ans.
En ce qui concerne les autres catégories, les 15-44 ans représentent 44,7%, les 45-64 ans 15,4% et les plus de 65 ans 5,3%.

Par ailleurs, au cours des quatre dernières semaines, 41 passages sur 214 ont été suivis d’une hospitalisation.

Près de la moitié a concerné des moins de 15 ans (20 sur 41). Une part qui a largement augmenté : 48% contre 35 %sur la période totale.

Mobilisation citoyenne et gestes efficaces

Aussi, « la mobilisation de chacun permet de réduire les risques au niveau individuel mais également collectif » souligne l’ARS.

Pour cela, il est important de réduire la densité de moustiques et de se prémunir d’éventuelles piqûres.

L’Agence Régionale de Santé et la Préfecture de Guadeloupe accentuent leur campagne de sensibilisation, avec ces conseils :
– Débarrassez-vous des eaux stagnantes à l’intérieur et autour de votre habitation. Renversez ou jetez les réceptacles où stagnent les eaux de pluie près de la maison ; éliminez les plantes en eau.
– Protégez-vous des piqûres de moustiques : utilisez des répulsifs, portez des vêtements longs et utilisez des moustiquaires.
-Consultez un médecin en cas de signe (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue) et continuez à vous protéger des piqûres pour ne pas contaminer votre entourage.