Des centaines de personnes mobilisées à Fort de France contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale

Plusieurs organisations syndicales et associations ont appelé à nouveau à manifester ce samedi  à Fort-de-France, contre le passe sanitaire et à l’obligation vaccinale pour les soignants. Une manifestation qui a mobilisé plusieurs centaines de personnes selon les autorités.

Opposés au passe sanitaire et à l’obligation vaccinale pour les soignants, c’est la quatrième fois que les syndicats de santé et le collectif Matinik Lib descendent dans les rues de la capitale pour exprimer leurs craintes. Ce samedi 31 juillet, ils étaient plus de 500 mobilisés selon les autorités.

A Fort de France, les manifestants ont exprimé leurs doutes sur les chiffres avancés par les autorités et ont remis en cause la réalité de la quatrième vague de covid-19 qui sévit sur l’île.

Malgré le confinement et les nouvelles restrictions sanitaires en vigueur sur l’île, les manifestants n’ont pas lâché pas la pression.

La préfecture a rappelé que si ces manifestations ne sont pas interdites en période de confinement, la liberté d’expression doit se faire dans le respect des règles sanitaires pour la sécurité de tous :

• distanciation physique d’un mètre entre les manifestants
• port du masque sur la voie publique
• respect du couvre-feu à 19h.