Des exploitations agricoles ravagées par la pluie

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Les communes de Petit-Canal, de Saint-Francois et du Moule ont été frappées par des pluies diluviennes, dans la nuit de samedi à dimanche. Plusieurs exploitations, principalement maraîchères, ont été dévastées.

« Je n’en peux plus. Je me bats tous les jours. Il me faudra des mois pour tout remettre en ordre » confie cet agriculteur moulien.

Déjà fragilisé par la crise sanitaire et la sècheresse, ce sont aujourd’hui des pluies diluviennes qui se sont abattues sur le secteur agricole.

Avec des sols déjà gorgés d’eau, certains champs ont été inondés, notamment sur les territoires de Petit-Canal, de Saint-Francois et du Moule.
« Tout a été très vite. En deux trois heures, tout était inondé. Ça fait des années que l’on n’avait pas vu ça ».

Des parcelles entières anéanties
Il est vrai que les dégâts sont considérables. La plupart des parcelles concernées était dédié au maraîchage.

Aujourd’hui, certains parlent d’abandonner un métier qu’ils aiment, mais qui reste éprouvant, assujetti aux caprices de la météo.

D’autres espèrent être entendus des autorités compétentes, pour faire reconnaître l’état de catastrophe naturelle.

« C’est le seul moyen de sauver nos exploitations. Et encore. En tout cas, ça nous permettra de souffler. Sinon, il faudra avec regret passer à autre chose ».