Des fissures et des failles en Martinique : court-on à la catastrophe?

Vues : 1999

Les images de fissures et failles de toutes sortes provenant de divers endroits du centre de la Martinique inondent une fois de plus les réseaux sociaux. Dernière en date : une vidéo mis en ligne par un(e) automobiliste qui roulait sur l’autoroute.

Daniel Marie-Sainte a tenu à rassurer les internautes qui s’inquiètent à propos  des petites fissures apparentes mais qui ne concernent que la couche de roulement de la chaussée.
Cette couche étant fatiguée du fait du trafic intense (plus de 100.000 passages/jour), nous procéderons prochainement à son renouvellement dans les deux sens de circulation !
écrit-il sur sa page facebook en date du vendredi 28 septembre.

L’explication est prolongée et détaillée avec ce développement fait par un technicien, le directeur adjoint des infrastructures et des équipements de la CTM. Selon Marc Mongis, les fissures longitudinales visibles surtout au niveau de l’autoroute sont normales car elles découlent de l’utilisation qui en est faite. Il s’agit de l’usure de l’enrobé qui fera l’objet d’un programme d’entretien prévu sur toutes les voies.

L’enrobé a déjà été repris dans l’autre sens de l’autoroute. Progressivement toutes les zones sont traitées. Ce qui permettra de remettre à niveau les différentes couches de roulement des voies.

L’assiette de l’autoroute a été terrassée et stabilisée en profondeur depuis de nombreuses années avec des soutènements adéquats. Ses voies sont très sollicitées car environ 120 000 passages de véhicules dont ceux de nombreux poids sont recensés. Mais il n’y pas de déformation observée ni de de mouvements particuliers. Ces voies sont à un très niveau de service. Une maintenance régulière est effectuée avec les travaux nécessaires.

Il y a une concomitance géographique c’est-à-dire que les désordres sont observés non loin de la Route Nationale 9 mais les causes sont totalement différentes et les dégâts également. Il n’existe pas de lien entre ces failles et fissures conclut ce technicien.