Des journalistes ont-ils été agressés lors de manifestations en Martinique ?

Dans un communiqué, le Club Presse Martinique dénonce les agressions dont ont été victimes des journalistes lors de manifestations dans des lieux « privés et publics ». Des faits contestés par les manifestants qui ont donné leur version des faits sur les réseaux sociaux.

Le Club Presse Martinique déclare dans un communiqué « s’élever fermement contre ces violences » à l’égard des journalistes, qui « ont donné lieu à des agressions verbales », ou encore « l’obligation d’effacer des images » empêchant « l’exercice de leur travail » lors des trois dernières mobilisations organisées par des citoyens martiniquais :

• Au village de la poterie des Trois Ilets, le 28 Septembre 2019
• Devant l’enseigne GEDIMAT, le 26 Octobre 2019
• A l’aéroport, le 2 novembre 2019

Des faits vivement contestés par les militants qui se trouvaient sur le terrain : « C’est de la diffamation pure et dure. J’étais à la poterie et à Gedimat je n’ai jamais vu aucune agression de journalistes. A Gedimat un journaliste de Rci est venu demander à nous interroger on lui a dit non tout simplement de manière courtoise » déclare un manifestant.

Les journalistes accusés de déformer l’information : « Depuis quelques temps, certains journalistes de Martinique 1ère et surtout RCI, ont dû remarquer que les militants activistes refusent de témoigner ou leurs demandes de partir , tout simplement parce qu’on en a effectivement marre que nos propos soient déformés ou qu’on montre une image de nous très négative », écrit une autre militante sur Facebook.

« C’est fatiguant de toujours se voir dénigrer, de voir que vous travaillez dans le sens des pouvoirs d’argent, politique, maçonnique et que nous peuple, nous soyons toujours vu comme des empêcheurs de tourner en rond » poursuit-elle.

Ce à quoi le Club Presse répond dans son communiqué : « Le Club Presse rappelle à ceux qui insinuent des contre-vérités que les journalistes ne sont à la solde d’aucun groupe de pression quel que soit le domaine d’activité ».