Dès lundi matin François Hollande déshabille ses ministres

Vues : 0

Pour moraliser la vie politique après l’affaire Cahuzac, François Hollande a demandé à ses ministres de publier leur patrimoine. Les ministres ont remis en fin de semaine à Matignon un document de 13 pages qui répertorie l’ensemble de leurs biens. La publication aura lieu ce lundi 15 avril.

C’est une décision inédite, destinée à recréer de la confiance après le scandale Cahuzac: lundi, aux alentours de 17heures, les patrimoines des 37 ministres, dont celui de Jean-Marc Ayrault, seront rendus publics sur le site Internet du gouvernement.

Les déclarations ont été collectées depuis jeudi. Appartements, résidences secondaires, comptes en banque, épargne, participations dans des entreprises… tout devra y être consigné. Les ministres devront jouer le jeu de la transparence, comme il est d’usage dans la quasi-totalité des pays européens.

Une publication en deux-temps. Cette publication interviendra « dès lundi pour les ministres », plus tard pour les parlementaires, « après l’adoption de la loi ». Une façon de « recréer de la confiance » dans le personnel politique, avait estimé lundi Jean-Marc Ayrault. « La transparence permet le respect », a encore martelé François Hollande.

Sans attendre lundi,  sur le site internet du gouvernement sont disponibles les déclarations d’intérêts.  Publiées en juin 2012, au moment de la formation du gouvernement. Ces données ont été publiées au moment de la nomination du gouvernement et n’ont pas été réactualisées depuis.

George Pau-Langevin, ministre déléguée chargée de la réussite éducative, déclare des parts dans une SCI qui gère deux maisons en Guadeloupe:

Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer n’a lui rien à déclarer, hormis ses mandats électoraux.

Christiane Taubira a déclaré une société THETYS (SARL) société de conseil, expertise et édition, en cours de dissolution.