Des parents souhaitent l’amélioration du service de cantine et de l’internat du lycée de Bellevue

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Des parents d’élèves internes et demi pensionnaires du lycée de Bellevue à Fort de France, veulent faire passer un message afin de trouver d’autres parents qui souhaitent participer à leur action en vue d’améliorer « le service de cantine et d’internat qui pose des problèmes d’hygiène et de sécurité pour les élèves« .

Ces parent précisent qu’ils sont en train de monter un dossier solide auprès des bureaux de la DAAF, de l ARS, de la CTM, et du rectorat, et que ces derniers soutiennent leur démarche.

Voici leur message :

Nous sommes parents d’une élève interne au lycée de Bellevue, et nous constatons pour la deuxième année consécutive, des irrégularités au niveau de l’hygiène et de la sécurité, dans les sanitaires de l’internat (pas de distributeur de papier toilettes dans les sanitaires, un seul rouleau pour plusieurs sanitaires à entrée, des verrous inexistants) dans les chambres(des jalousies cassées depuis l’année dernière minimum par lesquelles rentrent les cafards et les oiseaux) , mais aussi un manque d équilibre des menus proposés (spaghettis bolognaise le midi et frites merguez le soir) et une qualité des matières premières médiocre (champignons apparant sur les yaourts ou le beurre) .

Nos enfants se plaignent de ces conditions mais ont du mal à être entendu par l’administration du lycée, et surtout ne voient pas arriver de changements significatifs. Je ne vais pas vous détailler ici tous les problèmes, mais si vous souhaitez en parler, donner votre avis, je vous invite à rejoindre la page Facebook « cantine et internat du lycée de Bellevue« .

Nous payons ce service public le même prix que dans les autres établissements de Martinique et de la métropole et pourtant le minimum requis pour le bien-être de nos enfants ne paraît pas être une priorité. Nous ne souhaitons pas voir se dégrader encore les conditions d’accueil des élèves, ainsi que les conditions d enseignements. Les enseignants mènent leur combat, les proviseurs mènent leur combat, les agents de la CTM mènent leur combat, nous aussi, parents et élèves devont mener notre combat pour ne pas laisser toute l’institution se dégrader sans rien faire.

Nous avons peu d’établissements scolaires sur l île, nos enfants passent génération après génération dans ces établissements, nous devont faire en sorte qu ils s’y sentent bien.
Merci de nous rejoindre sur cette page, ou alors de nous joindre en message privé MSN.