Destruction des statues de Victor Schoelcher : Conconne dénonce un « révisionnisme simpliste »

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

La sénatrice martiniquaise, Catherine Conconne, dénonce un climat de « révisionnisme simpliste » et invite à relire Aimé Césaire, après la destruction par un groupe d’individus de deux statues de Victor Schoelcher en Martinique, vendredi 22 mai, en marge des célébrations du 172eme anniversaire de l’abolition de l’esclavage.

Pour appuyer son propos, elle accompagne son message d’extraits de déclarations d’Aimé Césaire attestant que Victor Schoelcher « arracha » le décret d’application de l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises.
« Par ces temps de révisionnisme simpliste….
Aimé Césaire à La Sorbonne en mai 1948.
C’est long mais savoureux de précision, de beauté et de hauteur de vue », écrit-la sénatrice sur sa page FB .

Et d’ajouter : « Et voilà un passage sur ce même Schoelcher ! Je ne crois pas que Césaire soit un vil ignorant de son histoire….lui qui a réveillé en nous cette conscience », ajoute-t-elle.