Deux ans de prison pour un conducteur récalcitrant

Vues : 1965

Le 26 décembre vers 20h30, sur la commune de Schoelcher, une patrouille de gendarmes mobiles de l’escadron de La Réole se fait dépasser par un véhicule dont le conducteur semble pressé.

N’ayant visiblement pas vu les gendarmes, il poursuit sa route et effectue plusieurs dépassements dangereux, au mépris de la sécurité des autres usagers.
Les gendarmes décident de le contrôler et de mettre fin à ses agissements. Contre toute attente, le contrevenant accélère et tente de se soustraire au contrôle.

Il finit par se stationner à quelques mètres de son habitation. Lors du contrôle , l’individu injurie copieusement les militaires et finit par frapper l’un d’entre eux .

Il est maîtrisé non sans mal par les trois militaires de la patrouille. Il en blesse un second au moment de l’interpellation. L’individu, manifestement ivre, est conduit à la brigade de SCHOELCHER, Il refuse de se soumettre au dépistage de l’alcoolémie et continue à injurier les gendarmes.

Placé en garde à vue par les enquêteurs de la CoB de Schoelcher, n’en étant pas à son coup d’essai, il est jugé en comparution immédiate le 29 décembre et écope d’une peine de 30 mois d’emprisonnement dont 24 mois fermes. Il est conduit au centre pénitentiaire de DUCOS à l’issue de l’audience.

Sources : Gendarmerie Martinique


1 commentaires :

  1. Chanou

    La peine prononcée est tout à fait juste mais quand on sait que des braqueurs s’en tirent avec moins pour des faits plus graves…on se pose des questions.

Les commentaires sont fermés