Deux autres randonneurs égarés près de la Fontaine Didier et toujours aucune trace de Benoit Lagrée

Vues : 13

benoit-lagree-randonneur-disparu-absalon-martinique-5

[Mise à jour à 08:00]

L’homme de 37 ans et la femme de 25 ans, égarés aux alentours de la fontaine Didier on été retrouvés très tôt ce matin par une équipe de recherche, pompiers et officier expérimenté.

Égarés depuis 17:45 la veille, c’est vers 3 heures du matin que les secouristes ont retrouvé les deux randonneurs. Par chance ils ont pu rester en contact permanent avec les pompiers et l’hélicoptère a pu les localiser assez rapidement.

Les deux randonneurs se sont apparemment affolés et ne retrouvaient plus leur chemin.

[Publié à 05:00]

Les recherches pour tenter de retrouver Benoît LAGRÉE, disparu dans le secteur des Pitons du Carbet depuis plus d’une semaine, se sont poursuivies.

Une reconnaissance aérienne a été effectuée ce matin par le Dragon 972 avec une équipe spécialisée du GRIMP* du SDIS. Destinée à déterminer la faisabilité d’un hélitreuillage dans la ravine Duclos, cette opération a conclu à l’impossibilité de déposer des équipes au sol, compte tenu de sa dangerosité. Cet après-midi, des sapeur-pompiers ont effectué une nouvelle reconnaissance au sol en partant du jardin de Balata jusqu’à la rivière Absalon et sur la trace Baron, à la suite de témoignages indiquant des bruits dans cette zone. Cette recherche s’est révélée infructueuse.

Vers 17h45, il a été signalé aux sapeurs-pompiers la disparition d’un homme de 37 ans et d’une femme de 25 ans, égarés aux alentours de la fontaine Didier. Des recherches sont en cours pour tenter de les retrouver.

Le préfet adresse de nouveau aux personnes ayant manifesté leur souhait d’entreprendre des recherches dans ces zones, des recommandations de prudence, compte tenu de leur dangerosité, reconnue par les spécialistes et les équipes de recherche qui les ont explorées.

*GRIMP : groupement d’intervention en milieu périlleux du SDIS

Préfecture Martinique