Deux évacuations médicales entre le CHU de Guadeloupe et le CHU de Martinique par un hélicoptère Puma

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe, Martinique
Mots clés :

Double évacuation médicale entre les centres hospitaliers de Guadeloupe et de Martinique par un hélicoptère PUMA du porte-hélicoptères amphibie Dixmude

Vendredi 1er mai 2020, à la demande des autorités préfectorales, une femme de 63 ans placée sous assistance respiratoire au centre hospitalier universitaire de Pointe-à-pitre en Guadeloupe (CHUG) a été transporté en urgence au centre hospitalier universitaire de Fort-de-France en Martinique (CHUM) par un hélicoptère PUMA de l’armée de terre embarqué à bord du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude.

Une seconde patiente âgée de 73 ans a embarqué à bord du PUMA sur le trajet retour vers la Guadeloupe afin de rentrer au CHUG après un séjour en neurochirurgie en Martinique. Les patientes ne sont pas atteintes du covid-19.

A 18h30, sur réquisition du Préfet de zone Antilles, l’hélicoptère PUMA de l’Armée de l’air décolle du PHA Dixmude situé au large de la Guadeloupe vers le centre hospitalier universitaire de Guadeloupe (CHUG). Il va assurer le transport d’une patiente sous assistance respiratoire vers le centre hospitalier universitaire de Martinique (CHUM). L’état de santé de cette femme de 63 ans, actuellement hospitalisé au CHUG, nécessite sa prise en charge par le CHUM, unique hôpital des Antilles à disposer d’un service de chirurgie cardiaque.

En 10 minutes, le PUMA et l’équipe médicale embarquée – composée d’un médecin urgentiste et d’un infirmier, tous deux qualifiés aéronautique, du PHA Dixmude – sont posés au CHUG d’où ils repartent à 19h45 avec la patiente.

A 20h45, la patiente est prise en charge au CHUM où elle rejoint le service de chirurgie cardiaque.

Au même moment, une nouvelle demande d’évacuation médicale arrive du SAMU. A 22h45, une patiente guadeloupéenne de 73 ans, hospitalisée en neurochirurgie, embarque dans le PUMA en direction du CHUG. Le PUMA et l’équipe médicale embarquée déposent la patiente au CHUG à 23h30 pour redécoller immédiatement vers le PHA Dixmude qui fait route vers la Martinique où il arrivera demain matin.

L’utilisation du PUMA pour ce transport permet de préserver les médecins des hôpitaux antillais car c’est l’équipe médicale du PHA Dixmude, à bord du PUMA qui assure la surveillance du patient pendant le transport. Un véritable atout pour le personnel médical déjà très sollicité en cette période d’épidémie.

Cette double évacuation médicale est la seconde effectuée par l’hélicoptère du PUMA du PHA Dixmude après celle d’un patient atteint du covid-19 vendredi 24 avril.