Deux Guadeloupéens sur trois ne font pas confiance aux élus

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

L’institut de sondage Qualistat s’est intéressé à la cote de confiance des élus guadeloupéens. On apprend qu’une grande majorité (2/3) des personnes interrogées reste méfiante face à la classe politique.

Ce baromètre politique révèle que la confiance globale atteint 34%, soit un Guadeloupéen sur trois. Plusieurs facteurs pourraient expliquer cette défiance, notamment la gestion des grands dossiers par les élus.

La question de l’eau, par exemple, demeure au centre des préoccupations. Elle inquiète toujours 45% des Guadeloupéens (contre 52% l’an dernier).

Ensuite, on trouve le chômage et l’emploi (36%), conséquences probables du contexte actuel. Puis vient la santé (30%).

Enfin, la situation sanitaire liée à la pandémie de covid-19 est évoquée par 23% des personnes interrogées. L’évolution institutionnelle (5%) et la question identitaire (4%) arrivent à la fin du classement des préoccupations.

Ary Chalus en tête, Olivier Serva ferme la marche
Quand on demande aux sondés en qui ils ont confiance, ils répondent « spontanément » Ary Chalus, le Président de Région à 23%.

Cependant, il est en recul (- 2 points par rapport à l’année dernière), comme d’ailleurs la majorité des élus.

La Présidente du Département arrive en 3e position. Josette Borel Lincertin est à 4% (- 1 point sur un an).

Le Sénateur Victorin Lurel, quant à lui, est au pied du podium avec 3% de confiance (- 2 points).
Seul Éric Jalton, le Maire des Abymes et Président de Cap Excellence, voit sa cote augmenter (+ 4 points).

Il occupe la 2e place de ce classement. Mais son nom n’a été cité spontanément que par 5% des sondés.

En fin de classement, on trouve entre autres le député Olivier Serva, le Maire de Petit Bourg Guy Losbar et le Maire du Gosier Cédric Cornet (1%).

Éric Jalton, Maryse Etzol et Victoire Jasmin plébiscités
L’institut Qualistat a ensuite présenté la liste des Parlementaires, des Présidents des Assemblées et des EPCI aux personnes interrogées.

En terme de confiance, le Président de la Région Guadeloupe domine les débats (59%), même s’il perd 3 points sur un an.

La Présidente du Département Josette Borel Lincertin est 2e (51%), mais enregistre un recul conséquent de 7 points.

Seuls trois d’entre eux sont en progression : Éric Jalton, le Président de Cap Excellence avec 51% de confiance, et 13 points supplémentaires.
Maryse Etzol, la Présidente de la Communauté de Communes de Marie-Galante, affiche 43% de confiance, et 6 points de plus.

La Sénatrice Victoire Jasmin enregistre une cote de confiance à 33%, et un bond significatif de 12 points.

Il faut savoir que parmi les Parlementaires, c’est la Députée Justine Bénin qui est en tête, avec une confiance de 38% (- 4 points sur un an).

Photo : BBC