Didier Raoult : « Je ne sais pas si ailleurs l’hydroxychloroquine tue mais ici elle sauve beaucoup de gens »

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

« Les dernières études publiées sur l’hydroxychloroquine montrent une discordance entre les données observationnelles et les analyses rétrospectives de bases de dossiers de patients.
A l’IHU, nous faisons confiance à la réalité, pas au big data mal maitrisé » a déclaré Didier Raoult en légende de sa dernière vidéo.

Une déclaration qui semble être une réponse à la dernière étude parue vendredi dans la revue médicale The Lancet, qui pointait du doigt la dangerosité de l’hydroxychloroquine. Une étude qu’il qualifie de « foireuse ». « Je ne sais pas si l’hydroxychloroquine tue ailleurs, mais ici elle sauve beaucoup de gens » a-t-il lancé

Ecoutez le dernier point de Didier Raoult dans sa dernière vidéo intitulée « 4000 patients traités VS Big Data : qui croire ? »