Disparition Magali Méjean : Accident, enlèvement ou meurtre?

Vues : 45

magalie-méjean-disparue-martinique

Voilà maintenant près de 10 jours que la famille de Magali Méjean est sans nouvelle de leur fille. Disparue le 17 décembre dernier, la jeune randonneuse caennaise reste introuvable malgré l’enquête menée par les gendarmes. Son père et son frère avaient décidé de se rendre en Martinique pour ne pas subir l’insupportable oisiveté face à cette disparition inquiétante.

Le parquet de Fort-de-France a ouvert ce lundi une information judiciaire pour élucider cette affaire qui reste, à l’heure actuelle, une véritable énigme. Un juge d’instruction a été nommé dans ce dossier. Il est chargé de coordonner l’enquête autour de cette disparition mystérieuse, d’autant qu’à ce jour aucun élément concret ne permet de privilégier une thèse ou une autre.

La famille a accompagné des gendarmes, parcouru le trajet de la randonnée côtière emprunté par la jeune femme mardi dernier, de la Crabière à Vivé. Des témoignages nombreux donnaient pourtant bon espoir. Un épicier affirme avoir vu Magalie mardi après-midi, et l’avoir orienté après qu’elle ait manifesté son égarement et demandé le chemin à suivre pour rejoindre sa voiture. Après lui avoir indiquer la nationale 1 en direction du centre ville du Lorrain, elle aurait vraisemblablement pris la direction inverse, et a été aperçue pour la dernière fois près des habitations Capote et Chalvet. Plusieurs témoins précisent avoir vu Magali aux alentours de 15h30, en bordure de la N1. Et après, plus rien… « Les témoignages, nombreux au début, se sont arrêtés », déclare le commandant de gendarmerie Claude Blanke, chargé de coordonner les recherches.

Les parents de Magali ont finalement quitté le département mardi soir, résignés après avoir soutenu les recherches 5 jours durant. Le Nord atlantique a été ratissé de long en large et les recherches ont été étendues à l’ensemble du territoire depuis dimanche 22 décembre.

Photo : basse-normandie.france3.fr