« Dit merci à maman La France » : Jean-Hugues Ratenon, député de la Réunion, répond au nouveau ministre des outre-mer

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Caraïbe, France
Mots clés :

Lors de la première séance de questions au gouvernement de Jean Castex ce mercredi 8 juillet,
le député de La Réunion Jean-Hugues Ratenon a pointé du doigt la gestion de la crise de l’épidémie de Covid-19 par le gouvernement dans les territoires ultramarins. Dans sa réponse, le nouveau ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu lui a reproché « de colporter des contre-vérités ».

La réponse très « musclée » de Sébastien Lecornu, le nouveau ministre des Outre-mer, a fait le tour des réseaux sociaux et c’est via un communiqué publié sur sa page Facebook que le député Réunionnais  Jean-Hugues Ratenon, a choisi de lui répondre :

« Dit merci à maman La France
Je déplore vivement les propos tenus ce jour, au sein de l’hémicycle de l’assemblée Nationale lors de la séance des questions au gouvernement, par le nouveau ministre des Outre-Mer.
Pour un homme qui s’est présenté comme un homme de dialogue, il commence très mal. Pour une première, Sébastien Lecornu a envoyé un message très négatif sur sa future méthode de travail.

Face aux vrais problèmes posés pour les différents territoires ultramarins, le ministre a répondu par l’agression.

Quel rapport entre les médecins cubains qui soignent les Martiniquais et mon mandat de conseiller municipal à Bras Panon ? Quel rapport entre le problème d’eau potable en Martinique, les risques sanitaires dans les liaisons aériennes entre Mayotte et la Réunion et les prétendues attaques contre les fonctionnaires d’Etat à tous les niveaux ?
Faute de réponse, ce ministre à un sacré toupet de me demander de dire merci à l’Etat !!! Une attitude purement colonialiste. En clair, même s’il vous manque des moyens dites merci quand même.

Contrairement à lui, régulièrement j’ai alerté pendant la crise du coronavirus sur les conditions de travail des soignants, policiers, agents municipaux, pompiers, etc… Je les ai félicités de continuer à exercer en mettant leur vie en péril.
Mon regret exprimé de ne pas avoir un ministre venant des Outre-Mer, alors qu’il y en a plein de compétents, l’a-t-il à ce point déstabilisé pour perdre son sang-froid ?

Au lieu d’étudier mon parcours politique, il ferait mieux de prendre à bras le corps les nombreux dossiers des Outre-Mer et d’y apporter rapidement des réponses.
La philosophie de ce gouvernement est claire : ne dites pas la vérité car « vous ne rendez pas service ». Dites plutôt merci.

Culpabiliser les Outre-mer pour ne pas assumer leurs responsabilités, voilà leur ligne.
Je dis à la population : ne tombez pas dans ce piège. Ne comptez pas sur moi pour dire amen à chaque fois et tenir un langage lisse face à ce gouvernement qui refuse de voir la réalité en face.

Le monde d’après ce n’est certainement pas pour maintenant. C’est plutôt le monde du passé qui s’est exprimé aujourd’hui dans l’Assemblée Nationale.
Jean Hugues RATENON
Député de la Réunion »