Dopage : Usain Bolt perd la médaille d’or du relais 4×100 mètres gagnée à Pékin

Vues : 2923

Le CIO annonce que l’équipe jamaïcaine de relais 4×100 mètres aux jeux de Pékin en 2008 est disqualifiée : « Toutes les médailles et récompenses liées à cette victoire, sont retirées et seront retournées ». Une info qui vient d’être révélée officiellement et relayée dans la presse anglaise.

Usain Bolt, l’homme le plus rapide au monde, n’est plus le triple-triple champion olympique, le CIO vient de lui retirer une médaille d’or gagnée lors des jeux olympiques de Pékin en 2008.
Son coéquipier Nesta Carter a été révélé positif à une substance interdite sur des échantillons prélevés depuis les jeux de 2008.

Men's 4x100m relay Asafa Powell, Usain Bolt, Michael Frater, Nesta Carter of Jamaica celebrate after winning the final of the athletics competition in the National Stadium during the Beijing 2008 Olympic Games August 22, 2008. REUTERS/Kai Pfaffenbach (CHINA)

 

Aux jeux de Pékin, les deux sprinters étaient coéquipiers du relais 4×100 mètres. Asafa Powell et Michael Frater composaient également l’équipe victorieuse de la Jamaïque qui remportait une médaille d’or, en franchissant la distance en seulement 37,10 secondes. Nesta Carter était parti le premier pour courir l’épreuve de 4×100 mètres.

Mais le jamaïcain Nesta Carter faisait parti d’une liste de 31 athlètes qui devait subir d’autres contrôles. Dans le cadre d’une réanalyse d’échantillons de sang Nesta Carter a été contrôlé positif à la méthylhexaneamine. Des résultats obtenus grâce aux nouvelles techniques scientifiques utilisées avant les jeux de Rio.

Déçu, Usain Bolt a annoncé qu’il remettrait sa médaille : « C’est déchirant parce que’au fil des ans, vous avez travaillé dur pour accumuler des médailles d’or et travailler dur pour être un champion. Mais je la rendrai, ce n’est pas un problème pour moi », a déclaré Bolt au quotidien britannique The Guardian.

Nesta Carter pourrait également être sanctionné par la IAAF (Association internationale des fédérations d’athlétisme).

L’équipe de Trinidad & Tobago, médaillée d’argent en 2008, remporte la course et devient médaillée d’or du 4×100 mètres aux Jeux de Pékin.

Le sprinter jamaïcain, Nesta Carter pourrait porter en appel ce jugement du CIO devant le Tribunal arbitral du sport mais le Comité International Olympique a anticipé cet appel dans son verdict.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotosABS