Drame conjugal à Trinité : L’UFM condamne « cet acte odieux et lâche »

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
gendarmerie-01

Un homme accusé d’avoir blessé sa compagne à coups de couteau a été placé en garde à vue mercredi. Le sexagénaire aurait agi sous l’emprise de l’alcool suite à « une dispute conjugale ». Les faits se sont déroulés au quartier La Crique à Trinité. Selon les dernières informations, les jours de la victime ne seraient plus en danger.

Dans un communiqué l’Union des Femmes de Martinique condamne « cet acte odieux et lâche ».

« Un nouveau drame conjugal hier, vient faire la une des médias.

Une nouvelle fois, une femme est grièvement victime de violences de la part de son conjoint, et il est dit qu’elle l’était de façon régulière, à Trinité.

Une nouvelle fois, nous condamnons haut et fort cet acte odieux et lâche.

Une nouvelle fois, nous rappelons qu’il ne s’agit pas « d’une dispute conjugale » comme le décrivent certains médias, mais de violence conjugale caractérisée.

Un an après le meurtre atroce de Jessica, nous sommes rappelé-es à notre vigilance, à notre solidarité, à la nécessité d’avoir des structures pour accueillir et sécuriser les femmes victimes de violences, d’amplifier les actions de prévention et de formation, à la mobilisation collective pour dénoncer ces violences inacceptables et qu’enfin elles cessent.

Plus de 400 femmes chaque année reçues à l’espace Jane Lero de l’UFM.

Nous devons exprimer notre révolte contre toutes ces violences dont souffrent les femmes dans notre pays !

Nous ne voulons plus de résignation !

Signez aussi notre pétition pour la mise en place d’une vraie politique locale de lutte contre les violences envers les femmes, toujours disponible sur les réseaux sociaux et au siège de l’UFM.

Pour l’UFM

Rita Bonheur, Présidente »