Drames de la route en Martinique et en Guadeloupe

Vues : 3780

A quelques heures du carnaval, deux familles dans chacune des îles touchées par une catastrophe de la route.

En Martinique, l’attente est insoutenable pour les proches d’un mineur qui était inconscient à l’arrivée des pompiers mercredi 7 février à la mi journée dans le sud de l’île et qui est très gravement blessé. L’accident s’est produit au Marin. L’adolescent s’est embarqué à bord d’une très vieille voiture dont le dispositif de freinage ou de direction n’était apparemment pas en bon état.

Face à la gravité de ses blessures, les secours ont du faire appel à l’hélicoptère de la sécurité civile, Dragon 972 pour l’acheminer à l’hôpital. Son pronostic vital était encore engagé vendredi matin au lendemain de l’accident.

En Guadeloupe, une collision mortelle s’est produite entre une moto et un camion à la fin de la journée de mercredi 7 février.

Le jeune homme de 21 ans qui se trouvait au guidon d’un scooter est mort après un choc très violent avec le poids lourd. Ce qui n’a laissé aucune chance au pilote. Les circonstances de l’accident restent à déterminer. Cette collision porte à 4 le nombre de morts sur les routes de la Guadeloupe depuis le début de l’année 2018.