Elections-USA : Triomphe des femmes issues de la diversité qui entrent à la Chambre des Représentants dans une Amérique divisée

Vues : 500

Pendant qu’Alexandria Ocasio-Cortez, une jeune serveuse de 29 ans gagne son siège chez les démocrates, leur ouvrant la majorité, Donald Trump fait le show malgré les résultats mitigés. Le bain de sang promis contre les Républicains n’a pas eu lieu ce mardi 6 novembre 2018.

Magique Trump ! Malgré une forte mobilisation des démocrates durant la campagne à mi-mandat aux Etats-Unis, Donald Trump peut se sentir un peu soulagé, les journaux confirment une légère avancée des conservateurs dans le pays. Le 45 ème président a commenté mardi son écrasante victoire (selon les Républicain) en tweetant : « C’est une immense victoire ! ». Selon les résultats connus ce mercredi, à la Chambre des représentants, les républicains perdent leur majorité mais conservent leur leadership au Sénat en gagnant même, quelques sièges. « Le succès sénatorial était de la très haute importance pour le président américain, Donald Trump », soulignent les analystes politiques.

Ci-dessus Alexandria Ocasio-Cortez, jeune démocrate de 29 ans

Après deux années de colère, de frustration et d’activisme conduits par des femmes consternées par l’élection et la présidence de Donald J. Trump, en s’investissant en politique, elles ont conduit la « vague bleue » attendue. Certaines entrent pour la première fois à la Chambre des Représentants.

Jahana Hayes, (ci-dessous) ancienne enseignante de l’année, a été surprise de remporter une primaire de Democratic House à Connecticut. Mardi dernier, elle est devenue la première femme noire de l’État élue au Congrès.

Dans le Massachusetts, Ayanna Pressley (ci-dessous) est devenue la première femme de couleur au sein de la délégation du Congrès de son État.

Rashida Tlaib dans le Michigan et Ilhan Omar dans le Minnesota seront les premières femmes musulmanes au Congrès.

Sharice Davids a renversé un Républicain du Kansas et Deb Haaland (ci-dessous) a triomphé au Nouveau-Mexique, devenant la première femme amérindienne élue au Congrès. Au Tennessee, Marsha Blackburn, républicaine, est devenue la première femme de l’État à être élue au Sénat.

Deux femmes ont aidé les démocrates à obtenir des sièges en Floride : Debbie Mucarsel-Powell et Donna Shalala. Chrissy Houlahan est l’une des quatre femmes vétérans de l’armée à avoir remporté des sièges pour les démocrates.

Les autres femmes sont Mikie Sherrill dans le New Jersey, Elaine Luria et Abigail Spanberger en Virginie. Lauren Underwood dans l’Illinois, a aidé les démocrates à remporter une autre victoire.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesCTPost/Wtop/Vox/Montclair