Emmanuel Macron arrive aux Antilles aujourd’hui : Son programme point par point

Vues : 996
Macron

Le président Emmanuel Macron arrive mercredi 26 septembre tard le soir en Martinique et repart par Saint-Martin et Saint-Barthélémy le 30 septembre.

Il ne sera pas seul. Le chef de l’Etat emmène avec lui les ministres de la Santé Agnès Buzyn, des Outre-mer Annick Girardin, de la Transition Ecologique et Solidaire François de Rugy. Le Secrétaire d’Etat Sébastien Lecornu et le ministre de la Cohésion des Territoires Jacques Mézard feront aussi le déplacement.

L’Elysée a tenu à rappeler que c’est la première fois qu’Emmanuel Macron effectue une visite en Guadeloupe et en Martinique en tant que chef de l’Etat.

« C’est inédit qu’un président se déplace autant Outre-mer, cela montre son envie de rencontrer les populations de ces territoires », selon son entourage.

Emmanuel Macron vient aux Antilles un an après le passage de l’ouragan Irma et dans le prolongement des Assises des Outre-mer et de sa conclusion, le Livre Bleu.

La préfecture de la Martinique invite la population à prendre connaissance du dispositif de sécurité particulier qui sera mis en place. A consulter ici.

Le programme point par point d’Emmanuel Macron

Au lendemain de son arrivée en Martinique, le Président de la République débute la visite jeudi 27 septembre à Fort de France, par une cérémonie sur la place de la Savane et une longue déambulation dans le centre. Il abordera notamment les thèmes de la sécurité et de la relance des commerces dans le cadre du projet « cœur de villes ». L’après-midi, le chef de l’Etat se rendra à Saint-Pierre pour une visite autour du label « ville d’art et d’histoire » avant la visite d’une exploitation agricole où il abordera le dossier chlordécone. Des annonces devraient être faites à ce moment selon l’Elysée.

Vendredi 28 septembre, Emmanuel Macron reprend l’avion pour la Guadeloupe. Dès son arrivée, le président abordera le dossier de l’eau et visitera la pépinière d’entreprises innovantes Audacia à Baie-Mahault. Puis le sujet des sargasses sera débattu dans l’après-midi. Il sera question de voir comment le plan annoncé en juin par l’ancien ministre de l’écologie Nicolas Hulot se met en place. Samedi 29 septembre au matin, le président français posera la première pierre du nouveau CHU.

Saint-Martin, la partie la plus difficile de cette visite aux Antilles.

C’est ce que reconnait l’équipe présidentielle. Emmanuel Macron constatera un an après le passage dévastateur de l’ouragan Irma, l’évolution de la situation à Saint-Martin et surtout ira à la rencontre de la population et des associations.

Le lendemain, dimanche 30 septembre, le chef de l’Etat se rendra dans le quartier de la Baie Orientale afin de rencontrer les acteurs de l’économie touristique. Il referma ce séjour aux Antilles par Saint-Barthélémy et y rencontrera des élus locaux.