Emmanuel Macron : « Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire »

Emmanuel Macron s’est adressé aux Français ce mardi. Il a annoncé la réouverture de tous les commerces dès le 28 novembre, la fin du confinement le 15 décembre si le taux de contaminations continue de diminuer. Il prévoit de nouvelles décisions le 20 janvier avec les la reprise des bars et restaurants. Il a également annoncé que les premières vaccinations anti-Covid sont envisagées fin décembre voire début janvier, mais qu’il ne rendra pas la vaccination obligatoire.

Emmanuel Macron a fait savoir que la stratégie de la France pour lutter contre la Covid-19 « repose sur plusieurs vaccins ». « Certains seront disponibles dès la fin décembre-début janvier, et une seconde génération arrivera au printemps », a-t-il précisé. « Les premiers vaccins, sous réserve des résultats des essais cliniques, pourront être administrés dès la validation des autorités sanitaires compétentes ».

« Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire », assure Emmanuel Macron. Les personnes les plus fragiles, dont les plus âgées, seront vaccinées en priorité, a expliqué le président.