En attendant que sa peine soit fixée, il cultivait du cannabis à son domicile


Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :
Vues : 1426

u début du mois de mai, les gendarmes ont eu la grande surprise de trouver au domicile d’un couple à Vieux-Habitants en Guadeloupe, deux chambres de culture ainsi qu’un rhum « arrangé au cannabis. » Les militaires ont fait la découverte un peu par hasard, alors qu’ils étaient venus mettre à exécution une peine privative de liberté.

Voici le rapport des gendarmes de Vieux-Habitants ci-dessous :

Le 02 mai 2018, les gendarmes de Vieux-Habitants se présentent au domicile d’une personne pour mettre à exécution un extrait d’écrou. À peine arrivés dans le jardin, les militaires constatent la présence de pieds de cannabis. Ils font le tour de la maison par l’extérieur et là entendent un bruit de ventilation s’échapper par un volet entrouvert et des tuyaux qui sortent de cette même fenêtre.

Le propriétaire et sa concubine sont placés en garde à vue et la perquisition qui s’en est suivie a permis la découverte de :

– 2 chambres de culture
– 20 pieds de cannabis allant de 80 cm à 1 m 50
– Une dizaine de pouces de pied de cannabis
– un bocal et un récipient contenant au total 24 grammes de têtes séchées de cannabis
– un rhum arrangé cannabis.

Les militaires assistés de la police municipale qu’ils ont sollicitée en renfort ont procédé au démantèlement des chambres de culture et à la destruction des herbes folles.