Enricka MH visite Cannes et participe pour la 1ère fois au Festival du Cinéma Panafricain

Pour profiter d’un Festival de cinéma, il n’est pas nécessaire d’avoir des films en compétition. Beaucoup de réalisateurs l’ont compris et viennent en curieux, ravis d’assister aux projections de leurs amis ou de découvrir des films difficiles à voir dans les grandes salles de cinéma.

Ici à Cannes depuis mercredi 17 avril, plus d’une centaine de films ont occupé tant, les matinées que les soirées des cinéphiles. Comme ses compatriotes antillais, Henricka MH a débarqué dans la ville de Cannes, pour cinq jours, le temps de profiter du beau temps sur la Croisette et de « vivre de Cinéma ».

La jeune cinéaste qui avoue « être à Cannes, comme un poisson dans l’eau » a pris ses quartiers dans à l’Est de la célèbre ville du cinéma. Elle ne se fait pas prier quand on lui demande ses premières impressions dans la peau d’une visiteuse :

Enricka MH, au Festival International du Film Panafricain ( C'news Actus Dothy)

CANNES – MARTINIQUE – GUADELOUPE : Enricka MH est en visite au FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM PANAFRICAIN et découvre avec un grand intérêt la programmation du Festival de Cinéma. Ils viennent de tous les coins de la planètes avec des longs, des courts ou des moyens métrages. Ils ont traduits, sous titrés, les débats sont traduits également mais en simultané. Reportage Dorothée Audibert-Champenois C'news Actus Dothy Antillesboxmail – Dothy Basile Ngangue Ebelle FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM PANAFRICAIN Cedric Compte Pro Chemir

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Dimanche 21 avril 2019

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Twitter C’news Actus Dothy
Crédit photos C’news Actus Dothy