Epandage : Philippe Edmond-Mariette dit porter plainte contre le préfet de Martinique

Vues : 34

philippe-edmond-mariette

Une nouvelle dérogation de 4 mois a été accordée par le Préfet le 18 novembre dernier, en faveur de l’utilisation de l’épandage aérien, c’est le quatrième en 2 ans. Mais les écologistes et l’association médicale pour la sauvegarde de l’environnement et de la santé ne l’entendent pas de cette oreille. Lors d’une réunion hier soir entre écologiste, l’avocat Philippe Edmond Mariette a fait savoir qu’il souhaite porter plainte contre le préfet de martinique, Laurent Prévost, en tant que personne physique pour « mise en danger délibérée d’autrui. »

« Une plainte comme celle la doit d’abord être déposée, pour mettre le responsable de l’Etat à la Martinique devant ses responsabilités, au sens premier du terme, et faire comprendre aujourd’hui, qu’il ne faut plus accorder de dérogations et qu’il n’est plus possible de continuer à pratiquer l’épandage aérien » a-t-il déclaré.

La semaine prochaine le tribunal administratif de Fort-de-France doit se prononcer sur le fond des précédents arrêtés préfectoraux.

Photo : Capture écran martinique 1ère

 

 


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés