Epidémie Chikungunya : la tendance est à la diminution en Martinique

Vues : 0

chikungunya

L’épidémie se poursuit en Martinique, mais la tendance est à la diminution.

Cette semaine, ces chiffres doivent toutefois être pondérés, car la baisse du nombre de consultations en médecine générale est liée en partie à la période des congés scolaires et au nombre de médecins absents (plus élevé que d’habitude). Par rapport à la semaine précédente, les cas cliniquement évocateurs sont en baisse, on dénombre 730 cas estimés entre le 20 et le 26 octobre 2014.

Le nombre total de cas cliniquement évocateurs est estimé à 69 117 depuis le début de l’épidémie. Il s’agit de cas déclarés via le réseau de médecine de ville.

Depuis le début de l’épidémie, 42 décès à l’hôpital ont été classés comme indirectement liés à l’infection et 4 sont en cours de classification. Par ailleurs, 32 certificats de décès avec mention chikungunya dans l’une des causes de décès ont été comptabilisés, pour des personnes décédées à domicile.

Cette évolution à la baisse se poursuit mais ne doit pas nous faire lever la vigilance sur les bons gestes de prévention à tenir.

Ailleurs sur le Web