Epidémie de grippe : un mort en Martinique

Vues : 10

L’épidémie de grippe en Martinique a débuté du 19 au 25 janvier et a rapidement progressé pendant 6 semaines. Le pic de l’épidémie semble avoir été atteint du 23 février au 1er mars avec 3500 cas évocateurs estimés. Lors de la première semaine de mars, le nombre de cas évocateurs a diminué, avec 2500 cas enregistrés.

Surveillance hospitalière

Surveillance en pédiatrie :
Depuis le début de l’épidémie, le nombre de passages hebdomadaires pour syndrome grippal aux urgences pédiatriques de la MFME est élevé, avec un pic à 101 passages début février. Il diminue au cours des 2 dernières semaines, respectivement 93 et 78 passages. Trois hospitalisations suite à ces passages ont été enregistrées.

Surveillance des cas graves :
Depuis le début de l’épidémie (5 février), cinq cas confirmés de grippe (quatre adultes et un enfant) ont été pris en charge en réanimation dont un est décédé.

Certaines mesures d’hygiène peuvent limiter les risques de contagion :

Lavez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre. Le lavage des mains doit devenir un réflexe : au minimum, avant de préparer le repas ou de manger, après s’être mouché, avoir éternué ou toussé en mettant sa main devant la bouche, être passé aux toilettes, s’être occupé d’un animal et après chaque sortie.

Servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer ou cracher, et jetez-le aussitôt.

Ouvrez les fenêtres régulièrement pour aérer et diminuer la concentration en microbes.

Évitez de serrer les mains ou d’embrasser pour dire bonjour.

Ne touchez pas directement vos yeux, votre bouche ou votre nez, sans vous être lavé les mains au préalable

En cas de symptômes grippaux, appelez votre médecin traitant et contactez le 15 uniquement en cas d’urgence.

Plus d’infos via le lien suivant : communiqué ARS

Image d’illustration : Sud Ouest