Eric Zemmour : Le Département de la Guadeloupe porte plainte contre le polémiste et CNews

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés : ,

Dans un communiqué, le Département de la Guadeloupe indique avoir saisi le Procureur de la République. Le polémiste Eric Zemmour a qualifié sur CNews les mineurs isolés de « voleurs », d’ « assassins », et de « violeurs ».

Tout juste condamné pour incitation à la haine raciale pour des déclarations tenues en 2019, Eric Zemmour est à nouveau visé par une série de plaintes.

Dans l’émission « Face à l’info » diffusée sur CNews le 30 septembre dernier, le polémiste s’était exprimé suite à la l’attaque perpétrée devant les anciens locaux de Charlie Hebdo

Avec son franc-parler habituel, sans filtre, il avait alors qualifié les mineurs isolés de « voleurs », d’ « assassins », et de « violeurs ».

Des propos qui n’ont pas manqué de faire régir plusieurs Conseils Départementaux de France, en charge de la protection de l’enfance.

Aussi, une vingtaine d’entre eux dont celui de la Guadeloupe, a décidé de porter plainte, en saisissant le Procureur de la République.

« A ceux qui tournent le dos aux valeurs de la République »

La Présidente du Département de la Guadeloupe « condamne avec force ces propos stigmatisants qui sont des délits et des incitations à la haine ».

Dans un communiqué, Josette Borel Lincertin souhaite, par ailleurs, que la chaine CNews prenne enfin ses responsabilités.

Elle demande au groupe Bolloré de « cesser d’offrir une tribune à ceux qui, comme Eric Zemmour tournent le dos aux lois et aux valeurs de la République ».

Pour mémoire « Face à l’Info », diffusé depuis octobre 2019, est présenté par la journaliste guadeloupéenne Christine Kelly.

Quatre éditorialistes dont Eric Zemmour débattent de l’actualité. Depuis sa création, l’émission bat régulièrement des records d’audience.