Eric Zemmour va plus loin sur la haine, la xénophobie et le racisme

Lors d’un rendez-vous avec l’extrême droite à Paris ce samedi 28 septembre 2019, diffusé en direct sur la chaîne de télévision LCI, Eric Zemmour a encore lancé une charge raciste qui lui vaut aujourd’hui une saisine du CSA.

«Tous nos problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam» aurait-il lâché, accusant l’immigration et l’islam d’être les principaux maux des français. Une phrase extraite du discours « du polémiste durant la convention de la droite organisée à Paris par les proches de l’ancienne députée d’extrême droite, Marion Maréchal (ex-Le Pen).»

En réaction, le CSA a reçu «près de 400» saisines et la Société des journalistes (SDJ) du Figaro, l’employeur d’Eric Zémmour, avec RTL et Paris Première, a interpellé dans un courrier la direction du quotidien. Dans ce courrier qui date du 1er octobre, la SDJ demande «instamment à la direction de la rédaction de mettre un terme à cette situation ambiguë».

L’autre réaction depuis la plate-forme en ligne Twitter, vient de la Grande Mosquée de Paris : «La laicité, la Nation, la République en danger face à la banalisation des discours xénophobes de haine et de racisme anti-musulmans, la fracture identitaire politique et sociale recherchée est un projet extrémiste dangereux pour la citoyenneté de la démocratie française» a déclaré un responsable du Culte.

Eric Zemmour qui vient d’être condamné pour provocation à la haine religieuse est pressenti pour rejoindre la rédaction de CNews, s’étonne SOS-Racisme dans une pétition lancée lundi et signée par plus de 1 800 personnes, relate le quotidien Le Monde.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Twitter/LaVoixduNord