Escroquerie au rétroviseur cassé envers les personnes âgées

retroviseur-casse

La police nationale de la Martinique met en garde contre l’escroquerie au rétroviseur cassé, qui touche plus particulièrement les personnes âgées.

L’escroquerie consiste pour les malfaiteurs à simuler un accident de la circulation et à accuser leur victime, souvent une personne âgée, d’avoir cassé leur rétroviseur. Le malfrat demande à la victime les coordonnées de son assureur, puis prétend être assuré au même endroit. Il fait alors mine d’appeler l’assureur, qui se trouve en réalité être un complice, qui annonce une franchise au tarif exorbitant.

Pour prétendument éviter à la victime de supporter cette franchise, l’escroc lui propose de « s’arranger à l’amiable » avec un paiement en liquide et l’incite à se rendre à un distributeur pour se faire dédommager avant de partir avec quelques billets facilement gagnés.

« Sensibilisez les personnes âgées de votre entourage à cette technique de vol par ruse ».
Pour éviter ce type d’escroquerie bien trop courante, la police nationale incite les internautes à sensibiliser les personnes âgées de leur entourage et d’insister sur le fait qu’en cas d’accident, il faut toujours établir un constat.

Et enfin, en cas de doute, ne pas hésiter à composer le 17, et à relever l’immatriculation et le modèle de voiture des malfrats.