Et encore des vidés interdits en Martinique et en Guyane !

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Les dimanches se suivent et se ressemblent. Malgré l’interdiction de rassemblement de la préfecture, des vidés ont à nouveau été organisés hier en Martinique et en Guyane.

Ce dimanche 24 janvier a vu se rassembler plusieurs centaines de personnes en Martinique ou comme en Guyane en plusieurs endroits. Cela a commencé au Lamentin en Martinique très tôt avec ce vidé en pyjama lévé, qui comme intitulé invite les participants à venir courir le vidé au saut du lit avec pyjama, nuisette, chemise de nuit ou robe de chambre. La coiffure est libre !

Les participants n’ont pas eu à se faire prier tant ils étaient nombreux dans les rues de cette ville du Lamentin. Dès 4 heures, les tambours ont commencé à résonner pour accompagner la foule et donner le tempo.

Le maire David Zobda a dit comprendre ces attitudes des carnavaliers frustrés par les interdictions et qui ont envie de se rattraper mais d’un autre côté il a mis l’accent sur le fait que ces vidés se multiplient un peu fréquemment. Il a précisé que le maire n’a pas les moyens humains suffisants en terme de policiers pour interdire ces rassemblements. Selon lui, il faut préserver la santé des martiniquais.

Plus tard dans la journée, un vidé a eu lieu à Schoelcher à Ozanam et des appels avaient été lancés pour des vidés improvisés au Robert mais cela ne s’est apparemment pas tenu.

En Guyane, dans le quartier les Âmes claires, un défilé a quand même lieu malgré l’interdiction et le couvre-feu.

ET il y a eu un important déploiement de forces de l’ordre qui ont incité les jeunes qui s’amusaient à rentrer chez eux. Mais surtout sans utiliser la force a précisé un capitaine de gendarmerie.