Exhibitionnisme au Lycée de Bellevue : Une affaire qui dure ?!

Vues : 329

Lycée de bellevue

Les affaires d’exhibitionnisme ne sont pas légion, mais ne sont tout de même pas rares, à ce que l’on pourrait croire. De nombreux cas sont passés sous silence. Au lycée de Bellevue, en tout, cas, ce n’est pas la première fois qu’un homme pratique la masturbation devant de jeunes étudiantes.

La population a été émue en apprenant, ces derniers jours, qu’un homme d’une soixantaine d’années avait été interpelé pour s’être masturbé sur le parking des enseignants du lycée de Bellevue, face à un dortoir.
L’homme, un salarié de l’éducation nationale, aurait été placé en garde à vue et une expertise psychiatrique dont les résultats sont attendus aurait été demandée par le parquet de Fort de France.

L’exhibition sexuelle au lycée, « un cas d’école »!

« Ce n’est pas la première fois que se produit ce genre de chose », nous raconte une ancienne Maîtresse d’internat.

Et c’est également le lycée de Bellevue qui était déjà le théâtre d’une telle scène.

Pendant plusieurs mois, un individu d’une trentaine d’années venait se masturber sous les fenêtres du dortoir.

Beaucoup s’en souviennent encore; l’exhibitionniste, un employé de la ville de Schoelcher, en tenue d’Adan, se masturbait jusqu’à jouissance sous les yeux des lycéennes, puis prenait un bain dans la piscine, face à l’internat.
« Il a même tenté de pénétrer dans nos chambres en montant sur le toit du réfectoire » nous relate une jeune lycéenne de l’époque.

Repéré par une Maîtresse d’internat, l’individu, qui avait pris la fuite, a finalement été appréhendé par les forces de police grâce aux indications des Maîtresses d’internat.

Le détraqué avait été repêché, nu, dans la piscine, alors qu’il prenait son bain nocturne.

Cela se passait en 2002.

Photo : google images