Face à une recrudescence de cas Covid-19, une commune de Guyane reconfinée

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guyane
Mots clés : ,

Face à une recrudescence de cas Covid19 à Camopi en Guyane, le préfet de région a décidé de reconfiner la commune à compter de ce mercredi 30 septembre. La commune de 2 000 habitants sera à l’arrêt pendant au moins 2 semaines. Ci-dessous le communiqué de la préfecture :

Des mesures de précaution sont prises à Camopi pour faire face à une recrudescence de cas Covid-19 sur le territoire de la commune.

Depuis plusieurs jours, la situation épidémiologique sur la commune de Camopi se dégrade sensiblement. Afin de protéger la population de la commune et d’éviter une propagation plus large du virus, des mesures de précaution ont été prises, en concertation avec les autorités municipales et les acteurs de la crise sanitaire réunis en cellule de crise ce matin.

À compter du mercredi 30 septembre, et pour une durée de 15 jours renouvelable en fonction de la situation épidémiologique, la circulation entre Camopi et les autres communes du territoire est restreinte. Les regroupements et les déplacements au sein de la commune sont interdits, à l’exception des motifs dérogatoires détaillés dans l’arrêté. Pendant cette période, les établissements scolaires resteront fermés, les élèves seront invités à rester dans leurs familles.

Par ailleurs, l’interdiction de la circulation entre la France et le Brésil est maintenue sur toute la frontière et les autorités brésiliennes ont prolongé les restrictions d’accès à leur territoire national jusqu’au 30 octobre.

Les services de santé, la municipalité et les services de l’État sont pleinement mobilisés sur le terrain pour que la situation s’améliore dans les meilleurs délais.