« Faire de la Martinique la Capitale mondiale du rhum »

Vues : 557
rhum

« Et si la Martinique créait sa Cité du Rhum : l’exemple de la Cité du Vin de Bordeaux ». Grand Forum avec Philippe Massol, directeur de la Cité du Vin Jeudi 11 octobre, 18h30

Faire de la Martinique la Capitale mondiale du rhum
L’Écosse et son whisky, la Russie et sa vodka, la Belgique et sa bière, Bordeaux et son vin… la Martinique et son rhum !

Produit d’excellence, seul au monde à bénéficier d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), le rhum martiniquais est bien plus qu’un spiritueux, aussi exceptionnel soit-il. Sur un modèle faisant du tourisme l’axe principal de développement de l’île, le rhum pourrait être l’étendard, le vaisseau amiral de la Martinique. Et nos rhums en ont tous les atouts ! C’est en tous cas ce que croit et défend Contact-Entreprises : le rhum de Martinique doit inspirer une stratégie territoriale ambitieuse capable de rayonner sur la planète entière. D’autant que le rhum est le 3ème alcool le plus consommé au monde

La filière canne-sucre-rhum Martinique, quelques chiffres :
-2ème culture de l’île et 2ème produit d’exportation (après la banane)
-16 millions de litres de rhum blanc/an
-200 planteurs et plus de 2200 emplois directs et indirects
-Des rhums présents dans plus de 100 pays dans le monde

-Un CA de 400 millions €/ an
-12,5 millions de litres exportés/an
-10 distilleries et négociants éleveurs
-Plus de 370 ans d’histoire

La Cité du Vin de Bordeaux
La Cité du Vin est un équipement dédié au vin comme patrimoine culturel, universel, et vivant. Expositions, événements, spectacles, ateliers, boutiques, restaurants, médiathèques… sur 3000m2, elle propose un voyage sensoriel dans le temps et à travers le monde à la découverte des cultures et civilisations du vin. Ouverte en juin 2016, elle a accueilli près de 500 000 visiteurs de 176 nationalités en 2017, et généré 750 emplois durables.

Cette conférence aura lieu le jeudi 11 octobre 2018, à 18 h 30, à la salle de conférence Michel GRESSE du Crédit Agricole, rue Case Nègres au Lamentin

Entrée libre mais le nombre de places étant limité, il est obligatoire de réserver par mail à l’adresse : emorjon@contact-entreprises.com

Crédits photo : Rum Trotters