Fermeture de Destreland par décision de justice : Les commerçants sont en colère

Vues : 78

Guadeloupe : Les 150 boutiques indépendantes de Destreland garderont portes closes aujourd’hui. L’arrêté municipal autorisant l’ouverture ce dimanche 21 décembre du Centre Commercial a été annulé par décision de justice.

La ville de Baie-Mahault avait autorisé le Centre Commercial Destreland à ouvrir ses portes ce 21 décembre, le dernier dimanche avant les fêtes de noël, mais L’UGTG (Union générale des travailleurs de Guadeloupe) a attaqué cette décision samedi matin, auprès du Tribunal administratif de Basse-Terre. Dans l’après-midi, l’instance a décidé d’annuler l’arrêté municipal.

Les 150 boutiques indépendantes du Centre Commercial de Destreland resteront donc fermées ce jour. L’association des commerçants ne cache pas sa colère.

Communiqué du Centre commercial Destreland :

400 000€ de salaires non versés et 150 commerces Indépendants fermés à la veille de Noël !!!

La Mairie de Baie-Mahault avait autorisé les 150 boutiques indépendantes du centre commercial Destreland à ouvrir demain dimanche 21 décembre. Cette autorisation a été attaquée par l’UGTG auprès du tribunal administratif en référé ce samedi à 11h00. Pour des raisons d’erreur de forme n’incombant pas au centre commercial, l’arrêté de la Mairie autorisant l’ouverture a été annulé par décision du tribunal cet après-midi.

Cette décision entraîne la fermeture des 150 boutiques du centre commercial demain dimanche.

Le Président de l’Association des Commerçants de Destreland tient à adresser ses sincères regrets aux salariés, aux 150 commerçants indépendants et aux clients impactés par cette décision.

Nous regrettons qu’une fois de plus les victimes de cette action soient les travailleurs et des commerçants indépendants, ceci dans un contexte de grave crise économique que nul ne peut ignorer.

Nous affirmons que le centre commercial a effectué ses demandes d’ouverture dans le respect de la réglementation.

A cause de cette contestation, plus de 1000 salariés – volontaires pour travailler – seront privés d’un montant total de 400 000€ de salaires, 150 commerces seront fermés, de nombreux clients qui comptaient sur cette ouverture habituelle pour faire leurs achats seront pénalisés.

Nous renouvelons nos sincères regrets à tous les salariés, aux 150 commerçants indépendants de Destreland et à tous nos clients.

Le Président de l’Association des Commerçants de Destreland
Mr Victor Vénutolo