Film – « Behind the Movement » : Quand Rosa Parks refusait de céder sa place dans un bus de Montgomery

Vues : 819

« Behind the Movement » est un film sur la militante et activiste, Rosa Parks. il est actuellement en production à Atlanta (Etat de Géorgie), sa sortie est prévue pour le Black History Month en 2018.

Il y a 62 ans que Rosa Louise McCauley Parks  dit  Rosa Parks, fatiguée, refusait de laisser son siège à un passager blanc comme l’exigeait la loi à cette période où les Noirs n’avaient pas les mêmes droits civiques que leurs compatriotes blancs. C’était le temps de la ségrégation raciale aux USA.

« Behind the Movement » produit par TV One a été écrit par Katrina M. O’Gilvie et réalisé par Aric Avelino. Le film qui sera présenté en février, offre un regard plus précis sur la façon dont le boycott des bus de Montgomery, prévu en trois jours a duré 380 jours et a pu conduire au mouvement des droits civiques.

L’histoire de Rosa parks, commence simplement, un soir de décembre. La jeune femme est couturière au Montgomery Fair Department Store, en Alabama en 1955. Rosa Parks, assise dans la première rangée de la « Section Nègre », doit à la demande du chauffeur,  James F. Blake, laisser sa place aux passagers blancs sans siège. Ce qui arrive souvent aux clients noirs, qui habituellement obtempère.

Mais ce 1er décembre 1955, la couturière de 42 ans refuse de se lever. Marre du traitement infligé aux noirs, des affronts du racisme qu’elle subis depuis son enfance et connaissant ses droits, Rosa Parks accepte les conséquences de son refus et sera arrêtée quatre jours plus tard. Elle devra payer une amende de 15 dollars, le 5 décembre, elle fait appel.

Cette nuit-là, E.D. Nixon, président de la section locale de la NAACP, dont Rosa Parks est la secrétaire, appelle son ami Clifford Durr. Ce dernier explique à Rosa qu’elle est le parfait « cas test » pour un Bus Boycott. Le Bus Boycott est une idée qui était en discussion depuis que les Noirs étaient, de plus en plus, enlevés ou menacés s’ils n’abandonnaient pas leur sièges aux passagers blancs.

Dans son autobiographie publié en 1992, Rosa Parks raconte : « Les gens racontent que j’ai refusé de céder mon siège parce que j’étais fatiguée, mais ce n’est pas vrai. Je n’étais pas fatiguée physiquement, ou pas plus que d’habitude à la fin d’une journée de travail. Je n’étais pas vieille, alors que certains donnent de moi l’image d’une vieille. J’avais 42 ans. Non, la seule fatigue que j’avais était celle de céder. »

Malgré les craintes des parents de Rosa, qui sont charpentier et institutrice, la jeune fille continue son action. A minuit, des plans sont lancés pour lancer un boycott qui, finalement, durera plus d’un an et qui deviendra le « Mouvement des droits civiques » aux Etats-Unis.

« Behind the Movement » est produit pour TV One par Eric Tomosunas, Keith Neal, James Seppelfrick et Darien Baldwin pour Swirl Films. Karen Peterkin est directrice de la programmation originale scénarisée et partage les responsabilités de la direction avec Tia A. Smith, directrice principale de la programmation et de la production originale.

Donyell McCullough est directeur principal de Talent & Casting :
Meta Golding – Rosa Parks
Roger Guenveur Smith – Raymond Parks
Loretta Devine dans le rôle de JoAnn Robinson
Isaiah Washington – E.D. Nixon
Shaun Clay – Rév. Martin Luther King Jr.
Derek Roberts – Fred Gray
Keith Bolden – révérend Ralph Abernathy

Rappel dans la ville de Montgomerry en 1955 : Dans les bus de Montgomery, les quatre premiers rangs sont réservés aux Blancs. Les Noirs, qui représentent trois quarts des utilisateurs, doivent s’asseoir à l’arrière. Ils peuvent néanmoins utiliser la zone centrale, jusqu’à ce que des Blancs en aient besoin ; ils doivent alors, soit céder leur place et aller vers le fond, soit quitter le bus.

Rosa Parks, née le 4 février 1913 à Tuskegee en Alabama, est morte le 24 octobre 2005 à Détroit dans le Michigan.

Dorothée Audibert-Champenois/facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesTVOne