Firmine Richard publie «Ce qui t’est destiné, le courant ne l’emporte pas», son autobiographie, une leçon de vie

Dans le sillage de « Noire n’est pas mon métier », la comédienne guadeloupéenne Firmine Richard a présenté cet après-midi lors d’une conférence de presse, son nouvel ouvrage, « Ce qui t’est destiné, le courant ne l’emporte pas ».


A l’intérieur de ce livre co-écrit avec Jean-Philippe Zappa, Firmine Richard revient sur son parcours atypique et hors norme. Celui d’une jeune guadeloupéenne, élevée seule par sa mère docker et femme de ménage, qui a réussi à s’imposer comme l’une des valeurs sûres du cinéma.

Interrogée sur sa mère qui tient une place importante dans « Ce qui t’est destiné, le courant ne l’emporte pas », l’actrice répond avec une pointe d’émotion : «Chez nous aux Antilles, nous avons beaucoup de mère courage et nous nous devons de parler de ces femmes là. Ma mère a a été une mère courage ». Quant à sa relation avec son fils, l’actrice-écrivaine dit sans épiloguer : « J’ai été père et mère », la suite de son histoire est dans un livre où les dictons et proverbes en créole ont toute leur place.

« Certains parlent de hasard, moi je crois au destin. Il devait donc être écrit quelque part que mon chemin croiserait un jour celui du cinéma. Cela ne signifie pas que je ne me suis pas battue avant pour tracer ma propre route et que je ne me bats pas depuis, chaque jour, pour poursuivre mon chemin.» Bien plus qu’une autobiographie classique, ce témoignage se veut avant tout une leçon de vie, un véritable feel good book où percent les valeurs créoles, résument les Editions Michel Lafon.

«Après avoir travaillé pour la RATP et le conseil régional de Guadeloupe, Firmine Richard est un jour repérée par une directrice de casting, qui cherche une femme noire pour le film Romuald et Juliette, avec Daniel Auteuil. Firmine Richard a quarante ans, elle n’a jamais joué devant une caméra auparavant, et ce jour-là sa carrière est lancée»(Les éditions Lafon)

«Ce qui t’est destiné, le courant ne l’emporte pas » est paru le 27 février dernier et disponible sous format broché et en livre numérique.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter instagram C’news Actus Dothy
Images Marie-Philomène Nga Mâ Nga/Facebook/C’news Actus Dothy