Football : Une vidéo du Club franciscain provoque la colère des Guyanais; Rodolphe Alexandre parle de « comportement honteux » et exige des excuses

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Guyane, Martinique
Mots clés : ,

Football : Une vidéo du Club franciscain provoque la colère des Guyanais ! Le président de la CTG Rodolphe Alexandre parle de comportement honteux et exige des excuses.

Hier soir, après leur victoire aux tirs aux but face à l’US SINNAMARY en Coupe de France, les joueurs du Club Franciscain de la Martinique ont laissé explosé leur joie dans les vestiaires. La vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux. Selon les guyanais, les martiniquais ont insulté « honteusement leurs adversaires ».

Le président de la Collectivité Territoriale de Guyane voit rouge après la diffusion d’une vidéo où le Club Franciscain se moque de l’équipe de Sinnamary selon certains. Mais en Guyane, on parle d’insulte, « de comportement honteux, intolérable, inacceptable, et profondément injuste». Les propos entendus dans la vidéo passent extrêmement mal. Rodolphe Alexandre exige des excuses immédiates du Club Franciscain et de la Ligue de Football de la Martinique.

Voilà l’intégralité du message du président de la CTG, Rodolphe Alexandre :

« Alors que tout a été fait pour que cette rencontre puisse se tenir dignement et ce malgré les conditions extrêmement contraignantes dues à la crise sanitaire, alors que l’accueil de la Guyane pour ce club martiniquais a été plus qu’à la hauteur, voilà que nous découvrons sur les réseaux sociaux une vidéo d’après match où l’équipe de Sinnamary est copieusement insultée par le Club Franciscain, vainqueur, sans pour autant avoir brillé, de ce 32e de finale de la coupe de France de football qui s’est tenue hier au stade Edmard Lama de Rémire-Montjoly.

Une vidéo qui, qui plus est, a été relayée sans maîtrise de l’antenne par une chaîne nationale…
Avec mon collègue vice-président de la CTG Jean-Claude Labrador, nous condamnons fermement ces agissements.

Les valeurs les plus nobles du sport, et en particulier le respect et le fair play qui sont internationalement défendus par les plus grandes instances, semblent être viscéralement méconnues par ce club au point de mépriser Sinnamary et, au-delà, la Guyane toute entière.
Nous exigeons des excuses immédiates du Club Franciscain et de la Ligue de Football de la Martinique face à un comportement honteux, intolérable, inacceptable, et profondément injuste »