Forces Armées aux Antilles : les Britanniques effectuent leur relève opérationnelle à Fort-de-France

Vues : 342

Du 25 juin au 1er juillet 2017, le bâtiment de soutien de la Royal Fleet Auxiliary (RFA) Wave Knight ainsi que le bâtiment de débarquement RFA Mounts Bay étaient en escale technique à Fort-de-France afin de se transmettre le relai de la présence opérationnelle permanente de la Royal Navy dans la zone Caraïbe.

Contrairement au pré-positionnement permanent d’unités françaises basées en Martinique et en Guadeloupe, les Britanniques déploient des unités depuis l’Europe pour plusieurs mois, afin d’assurer leurs missions de souveraineté, de lutte contre le narcotrafic, ou encore d’intervention de secours d’urgence aux populations des îles de la Couronne en cas de catastrophe naturelle. Ainsi, le Mounts Bay relève le Wave Knight et, pour la première fois, ce bâtiment restera trois ans dans la Caraïbe au lieu des six ou douze mois d’usage par le passé.

Cette relève de bâtiments de la Royal Navy illustre le renforcement d’une coopération étroite entre marines françaises et britannique. Pour le capitaine de vaisseau Xavier L., chef du centre opérationnel des forces armées aux Antilles, « cette relève à Fort-de-France s’inscrit dans le cadre du rapprochement franco-britannique dans le domaine naval suite aux accords de Lancaster House. Les Britanniques ont émis le souhait de faire de Fort-de-France leur point d’appui principal dans la Petite Caraïbe pour leurs unités déployées dans la zone. Ce fut déjà le cas avec les patrouilleurs HMS Severn et HMS Mersey. Le Mersey avait profité notamment des infrastructures et des savoir-faire locaux pour réaliser une période de maintenance au bassin de Radoub et au sein de la base navale de Fort-de-France ».

Le Mounts Bay est un bâtiment amphibie de grande capacité. Des études sont en cours pour étendre la coopération franco-britannique dans la Caraïbe en organisant des entraînements communs avec la participation de la composante terrestre des forces Armées aux Antilles, le 33ème régiment d’infanterie de marine (RIMa).